Ressources humaines

12/12/2014
Ressources humaines

Promouvoir les compétences individuelles, repérer les talents

Depuis 2009, le gouvernement s’est engagé dans un processus de réforme et de modernisation de son administration publique qui comprend la réalisation d'audits stratégiques et organisationnels des ministères et institutions. L'audit organisationnel du ministère de l’Economie et des Finances s'inscrit dans ce contexte et plus spécifiquement tient compte des défis futurs tels que la mise en œuvre des directives UEMOA et l'exigence d'une gestion efficace et efficiente des finances publiques 

Cet audit est financé  par l'Union européenne. 

Jeudi était organisée une formation sur les outils de la gestion préventive et prévisionnelle des emplois, effectifs et des compétences (GPPEEC) à l’intention des responsables des ressources humaines des directions du ministère de l’Economie et Finances, avec la participation des partenaires sociaux. 

Assistaient aux travaux les conseillers résidents du FMI, les consultants du cabinet Deloitte et le représentant de la Délégation de l'Union Européenne.

L’objectif du GPPEEC est d’accroître la compétitivité, de repérer les compétences individuelles, de mieux appréhender les profils de recrutement ou de renforcer la gestion des ressources humaines au sein du ministère.

Tout ce dispositif doit permettre de renforcer l’efficacité du ministère et de ses agents.

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

En 2030, on y verra beaucoup plus clair

Développement

Le Togo a annoncé en juin dernier vouloir se doter d’une stratégie d’électrification ambitieuse.

Le paiement mobile représente un axe de croissance

Tech & Web

La banque mobile et les applications de paiement ont fait une timide apparition au Togo ces dernières années. Mais tout devrait s'accélérer. 

La directrice des Peace Corps reçoit Frédéric Hegbe

Coopération

L’ambassadeur du Togo aux Etats-Unis, Frédéric Edem Hegbe, s’est entretenu mercredi avec la directrice nationale des Peace Corps, Joséphine K. Olsen.

Le gouvernement poursuit son programme de forages

Développement

12% de la population n’a toujours pas accès à l’eau potable. Un chiffre divisé par deux en dix ans.