Restaurer la confiance

24/08/2012
Restaurer la confiance

Le Premier ministre a convié vendredi les représentants des partis et divers groupements politiques et associatifs à une réunion destinée à définir les modalités pour l’ouverture prochaine du dialogue politique.

De nombreuses formations y ont répondu favorablement.

« Au cours des discussions, les interlocuteurs du Premier Ministre ont exprimé leur volonté et leur détermination à œuvrer de concert avec le gouvernement pour un apaisement du climat politique et pour la restauration de la confiance en vue de favoriser le bon déroulement et l’aboutissement  du dialogue politique », indique un communiqué publié à l’issue de la réunion. 

Le collectif « Sauvons le Togo » (CST) et la Coalition « Arc en ciel » ont décliné l’invitation du Premier ministre.

Voici le communiqué de la Primature 

A l’invitation du Premier ministre, les représentants des partis politiques et de divers regroupements politiques et associatifs ont pris part  ce  vendredi 24 août 2012 à une réunion d’échanges au siège du Gouvernement. 

L’objectif de cette rencontre était d’engager des consultations préalables, en vue de définir d’un commun accord, le cadre et les modalités pour  l’ouverture prochaine du dialogue politique.

Tous les partis et regroupements politiques ainsi que les  organisations de la société civile conviés, ont répondu à l’appel du Premier ministre à l’exception du Collectif sauvons le Togo (CST), de la Coalition Arc en ciel et du Parti pour le Renouveau et la Rédemption (PRR).

Ainsi, l’Union des forces de changement (UFC), l’Union pour la République (UNIR), la Convergence patriotique panafricaine (CPP), le Parti Démocratique pour le Renouveau (PDR), l’Alliance, le Réseau des Femmes Ministres et Parlementaires (ReFAMP/T) et le Groupe de  Réflexion et d’Action, Femmes Démocratie et Développement (GF2D) ont pris part aux travaux, dans une atmosphère empreinte de sérénité, d’écoute et de respect mutuel.

Au cours des discussions, les interlocuteurs du Premier Ministre ont exprimé leur volonté et leur détermination à œuvrer de concert avec le Gouvernement pour un apaisement du climat politique et pour la restauration de la confiance en vue de favoriser le bon déroulement et l’aboutissement  du dialogue politique.  Ils ont également souligné la nécessité de privilégier la concertation dans la recherche des solutions adéquates aux défis auxquels notre pays est confronté.

Des propositions ont en outre été formulées sur le cadre et les modalités, en particulier le format et  l’agenda du dialogue.

Sur la base de ces échanges, le Gouvernement élaborera une synthèse des points de vue exprimés, et réitère sa disponibilité  à poursuivre les consultations avec les parties qui n’ont pas pu prendre part à la rencontre de ce jour.

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

UEMOA : le Sénégal remporte la coupe

Sport

Les Lions du Sénégal ont battu samedi par 1-0 les Aigles du Mali en finale de la 7e édition du tournoi de l'intégration de l'UEMOA.

Infrastructures de base : nouvel engagement de l’UE

Coopération

Améliorer l’accès à l’eau potable et proposer de meilleures conditions sanitaires aux habitants de Notsé. C'est l'objectif d'un programme financé par l'UE.

Mobilité et développement

Diaspora

Plus d’un million de Togolais vivent à l’étranger. Leurs compétences et leur appui financier sont autant d'atouts pour contribuer au développement du pays.

Harmoniser le système d'indemnisation

Cédéao

Un automobiliste togolais circulant dans les pays de la Cédéao doit impérativement disposer d’une ‘carte brune’, le certificat international d’assurance.