« Retenue et modération »

19/09/2012
« Retenue et modération »

Dans un communiqué publié mercredi, les représentants au Togo de l’Union européenne, de la France, de l’Allemagne, des Etats-Unis et des Nations Unies ont déploré les violences qui se sont déroulées samedi dernier à Lomé lors d’une manifestation organisée par l’opposition. Les diplomates s’inquiètent de l’ « utilisation d’armes blanches » et appellent toutes les parties « à faire preuve de retenue et de modération dans le respect des  droits de l'Homme ». 

Ces échauffourées ont opposé dans le quartier d’Adéwui (nord de Lomé) des manifestants du CST et des riverains qui affirment avoir répondu à des provocations.

Le Bureau du Haut Commissariat des Nations Unies aux Droits de l’Homme au Togo s’est également exprimé mercredi par voie de communiqué en appelant « tous les acteurs à s’inscrire dans le processus de réconciliation nationale, le respect des droits de l’homme et la consolidation de l’Etat de droit ». 

Les incidents survenus samedi, aussi regrettables qu’ils soient, sont la conséquence d’une stratégie de contestation permanente organisée par une poignée d’opposants qui refuse le dialogue en jouant la rue avec son inévitable cortège de dérapages.

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Togo-Libye : score nul

Sport

La Togo a fait match nul (0-0) vendredi à Alexandrie (Egypte) face à la Libye en match amical.

Les Eperviers changent d’équipementier

Sport

La Fédération togolaise de football (FTF) a signé jeudi un accord avec l’équipementier allemand Puma. Seulement pour une durée limitée.

La Cour constitutionnelle n'est pas une juridiction comme les autres

Justice

La Cour constitutionnelle croule littéralement sous les requêtes de saisie pour un oui ou pour un non. L'heure est à la clarification.

Une politique qui coule de source

Développement

Une eau de bonne qualité est essentielle au développement économique et humain. Les autorités s'emploient à la fournir. Le taux de couverture est en hausse.