« Retenue et modération »

19/09/2012
« Retenue et modération »

Dans un communiqué publié mercredi, les représentants au Togo de l’Union européenne, de la France, de l’Allemagne, des Etats-Unis et des Nations Unies ont déploré les violences qui se sont déroulées samedi dernier à Lomé lors d’une manifestation organisée par l’opposition. Les diplomates s’inquiètent de l’ « utilisation d’armes blanches » et appellent toutes les parties « à faire preuve de retenue et de modération dans le respect des  droits de l'Homme ». 

Ces échauffourées ont opposé dans le quartier d’Adéwui (nord de Lomé) des manifestants du CST et des riverains qui affirment avoir répondu à des provocations.

Le Bureau du Haut Commissariat des Nations Unies aux Droits de l’Homme au Togo s’est également exprimé mercredi par voie de communiqué en appelant « tous les acteurs à s’inscrire dans le processus de réconciliation nationale, le respect des droits de l’homme et la consolidation de l’Etat de droit ». 

Les incidents survenus samedi, aussi regrettables qu’ils soient, sont la conséquence d’une stratégie de contestation permanente organisée par une poignée d’opposants qui refuse le dialogue en jouant la rue avec son inévitable cortège de dérapages.

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Les Togolais veulent encore plus de débit

Tech & Web

L’édition 2016 du Forum national sur la Gouvernance de l’Internet (FGI) au Togo se déroule depuis mercredi à Lomé.

L’urgence n’attend pas

Développement

22 localités vont bénéficier d'équipements publics grâce au financement assuré par le Programme d’urgence de développement communautaire.

L'Allemagne appuie le système de santé

Santé

L'Allemagne va aider le Togo à améliorer sa stratégie de planification familiale et de promotion des droits sexuels et reproductifs.

Méningite : il n’y a pas de fatalité

Santé

La 13e  réunion annuelle sur la surveillance, la préparation et la réponse aux épidémies de méningite en Afrique s’est ouverte lundi à Lomé.