« Retenue et modération »

19/09/2012
« Retenue et modération »

Dans un communiqué publié mercredi, les représentants au Togo de l’Union européenne, de la France, de l’Allemagne, des Etats-Unis et des Nations Unies ont déploré les violences qui se sont déroulées samedi dernier à Lomé lors d’une manifestation organisée par l’opposition. Les diplomates s’inquiètent de l’ « utilisation d’armes blanches » et appellent toutes les parties « à faire preuve de retenue et de modération dans le respect des  droits de l'Homme ». 

Ces échauffourées ont opposé dans le quartier d’Adéwui (nord de Lomé) des manifestants du CST et des riverains qui affirment avoir répondu à des provocations.

Le Bureau du Haut Commissariat des Nations Unies aux Droits de l’Homme au Togo s’est également exprimé mercredi par voie de communiqué en appelant « tous les acteurs à s’inscrire dans le processus de réconciliation nationale, le respect des droits de l’homme et la consolidation de l’Etat de droit ». 

Les incidents survenus samedi, aussi regrettables qu’ils soient, sont la conséquence d’une stratégie de contestation permanente organisée par une poignée d’opposants qui refuse le dialogue en jouant la rue avec son inévitable cortège de dérapages.

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

TogoCel est un supporter enthousiaste

Sport

Togo Cellulaire met la main au porte-monnaie. Son directeur général a remis un chèque de 75 millions de Fcfa au comité de mobilisation de la CAN.

Le Togo au seuil du Compact

Coopération

Le Togo a franchi une étape décisive l’année dernière dans le processus devant conduire à son éligibilité au MCA.

Le PUDC se déploie dans tout le pays

Développement

Le Togo a lancé il y a quelques mois un ambitieux projet dénommé le Programme d’urgence de développement communautaire (PUDC).

Opération neutralisation

Faits divers

Un Togolais et un Burkinabé ont été présentés jeudi à la presse par la police. Arrêtés récemment, ils font partie d’un gang de coupeurs de routes.