« Retenue et modération »

19/09/2012
« Retenue et modération »

Dans un communiqué publié mercredi, les représentants au Togo de l’Union européenne, de la France, de l’Allemagne, des Etats-Unis et des Nations Unies ont déploré les violences qui se sont déroulées samedi dernier à Lomé lors d’une manifestation organisée par l’opposition. Les diplomates s’inquiètent de l’ « utilisation d’armes blanches » et appellent toutes les parties « à faire preuve de retenue et de modération dans le respect des  droits de l'Homme ». 

Ces échauffourées ont opposé dans le quartier d’Adéwui (nord de Lomé) des manifestants du CST et des riverains qui affirment avoir répondu à des provocations.

Le Bureau du Haut Commissariat des Nations Unies aux Droits de l’Homme au Togo s’est également exprimé mercredi par voie de communiqué en appelant « tous les acteurs à s’inscrire dans le processus de réconciliation nationale, le respect des droits de l’homme et la consolidation de l’Etat de droit ». 

Les incidents survenus samedi, aussi regrettables qu’ils soient, sont la conséquence d’une stratégie de contestation permanente organisée par une poignée d’opposants qui refuse le dialogue en jouant la rue avec son inévitable cortège de dérapages.

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Grave accident à Lomé

Faits divers

Un accident spectaculaire a fait 3 morts jeudi à Lomé. Un camion a fauché plusieurs passants.

Du bon usage du SIG

Développement

Faute de collaboration entre les différents acteurs, le système d’information géographique (SIG) du Togo n'est pas performant.

ACP-UE : vers des partenariats régionaux

Coopération

Les pays ACP et l’Union européenne devraient débuter dans le courant du mois de septembre les négociations en vue de parvenir à un nouvel accord d’ici 2020.

Ethnique et chic

Culture

Le 10 août prochain, le designer Latif Kérim Dikéni présentera sa nouvelle collection hommes au cours d’une soirée organisée dans un grand hôtel de Lomé.