Retour aux fondamentaux

01/08/2012
Retour aux fondamentaux

Les partis d’opposition traditionnels n’entendent pas se laisser dépouiller de leurs prérogatives par des politiciens free lance et des organisations de défense des droits de l’homme. Raison pour laquelle plusieurs formations ont décidé de créer un Front commun. Il devrait regrouper le CAR, la CPP, l’UDS, le PDP, le MCD, la CDPA et le NET. Lancement officiel prévu, vendredi prochain.

Cette alliance politique entend définir une plate forme commune en vue des prochaines législatives, mais c’est surtout un moyen de reprendre la main sur le collectif « Sauvons le Togo », même si les initiateurs s’en défendent.

Ce collectif, qui fait parler de lui depuis la manifestation violente du 12 juin et ses sorties médiatiques quotidiennes, n’est pas représentatif de la diversité politique du Togo. Ses animateurs sont à la fois d’anciens politiciens revenus sur le devant la scène (Zeus Ajavon) , Jean-Pierre Fabre de l’ANC et des organisations dites de la société civile ; mélange de défenseurs des droits de l’homme et de journalistes dont le point commun est la détestation du pouvoir. 

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Mobilité et développement

Diaspora

Plus d’un million de Togolais vivent à l’étranger. Leurs compétences et leur appui financier sont autant d'atouts pour contribuer au développement du pays.

Les Togolais veulent encore plus de débit

Tech & Web

L’édition 2016 du Forum national sur la Gouvernance de l’Internet (FGI) au Togo se déroule depuis mercredi à Lomé.

L’urgence n’attend pas

Développement

22 localités vont bénéficier d'équipements publics grâce au financement assuré par le Programme d’urgence de développement communautaire.

L'Allemagne appuie le système de santé

Santé

L'Allemagne va aider le Togo à améliorer sa stratégie de planification familiale et de promotion des droits sexuels et reproductifs.