Retour aux fondamentaux

01/08/2012
Retour aux fondamentaux

Les partis d’opposition traditionnels n’entendent pas se laisser dépouiller de leurs prérogatives par des politiciens free lance et des organisations de défense des droits de l’homme. Raison pour laquelle plusieurs formations ont décidé de créer un Front commun. Il devrait regrouper le CAR, la CPP, l’UDS, le PDP, le MCD, la CDPA et le NET. Lancement officiel prévu, vendredi prochain.

Cette alliance politique entend définir une plate forme commune en vue des prochaines législatives, mais c’est surtout un moyen de reprendre la main sur le collectif « Sauvons le Togo », même si les initiateurs s’en défendent.

Ce collectif, qui fait parler de lui depuis la manifestation violente du 12 juin et ses sorties médiatiques quotidiennes, n’est pas représentatif de la diversité politique du Togo. Ses animateurs sont à la fois d’anciens politiciens revenus sur le devant la scène (Zeus Ajavon) , Jean-Pierre Fabre de l’ANC et des organisations dites de la société civile ; mélange de défenseurs des droits de l’homme et de journalistes dont le point commun est la détestation du pouvoir. 

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Guinée Bissau : la Cédéao brandit la menace de sanctions

Cédéao

Faute d'avoir respecté ses engagements vis à vis de la Cédéao, la Guinée Bissau pourrait être sanctionnée par l'organisation régionale.

La transformation numérique est lancée

Tech & Web

Depuis jeudi, les étudiants des universités publiques disposent d’une connexion internet Wi Fi haut débit. Accès disponible dans les salles de cours et sur le campus.

Mauvaise chute

Sport

Les Eperviers du Togo chutent lourdement au dernier classement FIFA publié jeudi. Cinq points de moins.

Le pape du riz hybride va accueillir de nouveaux stagiaires

Coopération

L’université agronomique de Changsha (Chine) va proposer un nouveau cycle de formation aux agriculteurs togolais.