Retour de voyage

18/04/2013
Retour de voyage

Zeus Ajavon (photo) est resté très vague sur les résultats obtenus lors de la visite d’une délégation du CST et d’Arc-en-ciel en Europe, il y a quelques jours. Sur les interlocuteurs rencontrés ? Mystère. En fait, pas vraiment. Il s’agit de conseillers ou de fonctionnaires chargés de recevoir au quotidien les oppositions africaines. De la routine.

Zeus Ajavon, l’un des responsables du CST, s’est voulu l’interprète des personnes rencontrées. Imprudent et invérifiable.

Sur les incendies criminels des marchés de Kara et de Lomé, M. Ajavon prétend qu »’en France, on s’étonne que le rapport sur les incendies ne soit pas encore publié. Nous avons appris dans ces milieux-là (on constatera la précision, ndlr) que le gouvernement togolais estime que le rapport fait partie du secret de l’instruction. Mais je vous dis que les autorités françaises exigent que le rapport soit publié ».

La délégation s’est également rendue à Bruxelles auprès du Parlement européen et de la Commission européenne. 

Le compte-rendu fait par Zeus Ajavon est pour le moins surprenant. « Les discussions ont été très fructueuses mais au Parlement, ils ne sont pas tellement au courant de ce qui se passe au Togo parce qu’ils n’ont que les rapports fournis par leurs représentants au Togo. Ils nous ont demandé de passer souvent pour leur expliquer la situation. Au parlement, on leur a appris plusieurs choses. L’un dans l’autre, pour l’Union Européenne, il ne saurait y avoir d’élections au Togo sans dialogue et sans l’intégration des modifications proposées par les missions d’observations de 2007 et de 2010 dans le code électoral et au niveau du découpage, sinon l’Union Européenne n’accompagnera pas », a-t-il déclaré.

Sauf que, la version authentique est légèrement différente.

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Le Togo se mobilise en faveur des sinistrés

Cédéao

Faure Gnassingbé a effectué jeudi une visite de quelques heures en Sierra-Leone pour évaluer l’ampleur des dégâts.

PPAAO : nouvel appui de la Banque mondiale

Coopération

La Banque mondiale a accordé un financement additionnel pour l'amélioration de la productivité agricole au Togo.

L'heure est à la clarification

Social

Les employeurs rechignent à offrir à leur personnel une protection sociale digne de ce nom. Pourtant les textes sont précis.

Fraude avérée selon la FTF

Sport

En mai dernier, un match de D1 opposant Gbikinti de Bassar et Maranatha s’était soldé sur un score de 11 à 0 !