Retour vers le passé

01/03/2018
Retour vers le passé

L'opposition cherche à cueillir le pouvoir sans réel effort démocratique

Les propos ont au moins le mérite d’être clairs.

‘La coalition qui n’est que porteur des aspirations légitimes du peuple, ne peut en aucun cas accepter un accord qui permettrait au président actuel de se présenter en 2020’. C’est ce que l’on peut lire dans une déclaration publiée jeudi par les 14 partis de l’opposition engagés dans un dialogue avec la majorité.

Dans ce contexte, on se demande à quoi pourraient bien servir des pourparlers. Pour discuter de quoi ?

Les ‘aspirations légitimes du peuple’, expression favorite des opposants, ne recouvre pas la réalité. Il existe au Togo une partie du peuple qui soutient l’opposition et une autre qui est derrière le pouvoir.

Et seule une élection pourra permettre de savoir quel camp bénéficie de l’adhésion la plus large. Le principe d'exclure quiconque s'apparente à une démarche anti-démocratique.

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Le gouvernement poursuit son programme de forages

Développement

12% de la population n’a toujours pas accès à l’eau potable. Un chiffre divisé par deux en dix ans.

La Chine s'engage contre le paludisme

Santé

Le Togo est loin d’avoir gagné son combat contre le paludisme, mais il peut compter sur ses partenaires dont la Chine.

La FTF assure

Sport

Nouvelle saison. Le championnat de première division débute le 23 septembre avec 7 rencontres à l’affiche.

Les nouvelles tendances du tourisme mondial

Tourisme

Comme chaque année, le Togo sera présent au Salon IFTM Top Resa qui se déroule du 25 au 28 septembre à Paris.