Rien à signaler

14/04/2015
Rien à signaler

Gilbert Bawara

‘Dans la nuit de jeudi à vendredi, un de nos militants a été attaqué pendant qu’il collait des affiches à l’effigie du candidat du CAP 2015. Il s’en est sorti avec une tête fracassé et des blessures le long du corps’.  C’est ce que ne cesse d’affirmer Patrick Lawson-Banku, l’un des responsables de l’ANC.

Mais mardi, le ministre de l’Administration territoriale, Gilbert Bawara a opposé un démenti formel à cette version.

L’individu n’a pas été agressé en collant des affiches, mais lors d’un différend avec un autre homme à propos d’une conquête féminine. Simple fait divers donc.

Gilbert Bawara s’est d’ailleurs félicité du climat de paix qui règne depuis l’ouverture de la campagne électorale vendredi dernier. Aucun incident n’a été signalé.

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Affrontement d’idées

Culture

La 2e édition du championnat des joutes verbales francophones aura lieu du 25 février au 18 mars à Lomé. 

Business angels au chevet des start-up togolaises

Tech & Web

Belle opportunité pour les startups togolaises en quête de financement. Une plateforme leur permet de rechercher des investisseurs.

Premier album pour Valentine Alvares

Culture

Après une multitude de singles, la chanteuse togolaise Valentine Alvares sort son premier album. Elle met le cap à l'international.

Les adieux de Gakpé aux Eperviers

Sport

Serge Gakpé a annoncé jeudi qu'il prenait sa retraite internationale. Le Togolais évolue actuellement au Chievo de Vérone.