Rien à signaler

14/04/2015
Rien à signaler

Gilbert Bawara

‘Dans la nuit de jeudi à vendredi, un de nos militants a été attaqué pendant qu’il collait des affiches à l’effigie du candidat du CAP 2015. Il s’en est sorti avec une tête fracassé et des blessures le long du corps’.  C’est ce que ne cesse d’affirmer Patrick Lawson-Banku, l’un des responsables de l’ANC.

Mais mardi, le ministre de l’Administration territoriale, Gilbert Bawara a opposé un démenti formel à cette version.

L’individu n’a pas été agressé en collant des affiches, mais lors d’un différend avec un autre homme à propos d’une conquête féminine. Simple fait divers donc.

Gilbert Bawara s’est d’ailleurs félicité du climat de paix qui règne depuis l’ouverture de la campagne électorale vendredi dernier. Aucun incident n’a été signalé.

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Fraude avérée selon la FTF

Sport

En mai dernier, un match de D1 opposant Gbikinti de Bassar et Maranatha s’était soldé sur un score de 11 à 0 !

Agriculture : le FIDA en première ligne

Coopération

Le FIDA pourrait jouer un rôle central dans la relance du secteur agricole, estime le secrétaire d’Etat adjoint américain au Trésor.

Réponse rapide en faveur des populations défavorisées

Développement

Le PNUD a signé vendredi deux nouvelles conventions qui vont permettre d'étoffer les stratégies du PUDC de lutte contre la pauvreté.

L'évènement digital de la rentrée

Tech & Web

Le Togo a amorcé sa révolution numérique. L’essor de la sphère digitale, synonyme de développement économique et social, est incontournable.