Rien à signaler

14/04/2015
Rien à signaler

Gilbert Bawara

‘Dans la nuit de jeudi à vendredi, un de nos militants a été attaqué pendant qu’il collait des affiches à l’effigie du candidat du CAP 2015. Il s’en est sorti avec une tête fracassé et des blessures le long du corps’.  C’est ce que ne cesse d’affirmer Patrick Lawson-Banku, l’un des responsables de l’ANC.

Mais mardi, le ministre de l’Administration territoriale, Gilbert Bawara a opposé un démenti formel à cette version.

L’individu n’a pas été agressé en collant des affiches, mais lors d’un différend avec un autre homme à propos d’une conquête féminine. Simple fait divers donc.

Gilbert Bawara s’est d’ailleurs félicité du climat de paix qui règne depuis l’ouverture de la campagne électorale vendredi dernier. Aucun incident n’a été signalé.

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

La musique pour adoucir les tensions

Culture

Un message d’amour et d’espoir en ces temps troublés. Telle est l’ambition de Valentine Alvares à travers son nouveau single sorti jeudi.

Villes de demain

Développement

Les pouvoirs publics ont signé un mémorandum d'entente avec ONU-Habitat pour mieux gérer l'urbanisation galopante.

Faux médicaments : la gendarmerie met la pression sur les trafiquants

Santé

La gendarmerie a saisi récemment un important lot de médicaments contrefaits. Les trafiquants sont de mieux en mieux organisés. 

Nouvelle centrale solaire inaugurée à Assoukoko

Développement

Le président Faure Gnassingbé a inauguré mercredi à Assoukoko (préfecture de Blitta, 200 km de Lomé) une nouvelle centrale photovoltaïque.