Rien à signaler

14/04/2015
Rien à signaler

Gilbert Bawara

‘Dans la nuit de jeudi à vendredi, un de nos militants a été attaqué pendant qu’il collait des affiches à l’effigie du candidat du CAP 2015. Il s’en est sorti avec une tête fracassé et des blessures le long du corps’.  C’est ce que ne cesse d’affirmer Patrick Lawson-Banku, l’un des responsables de l’ANC.

Mais mardi, le ministre de l’Administration territoriale, Gilbert Bawara a opposé un démenti formel à cette version.

L’individu n’a pas été agressé en collant des affiches, mais lors d’un différend avec un autre homme à propos d’une conquête féminine. Simple fait divers donc.

Gilbert Bawara s’est d’ailleurs félicité du climat de paix qui règne depuis l’ouverture de la campagne électorale vendredi dernier. Aucun incident n’a été signalé.

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Caractère imprescriptible des actes de torture

Justice

La torture vise à briser la personnalité de la victime et constitue une négation de la dignité inhérente à l'être humain. 

Le foot togolais achève sa convalescence

Sport

Le congrès de la Fédération togolaise de football (FTF) s’est déroulé samedi à Kara (nord du Togo).

Coup de pouce aux cantines scolaires

Développement

Orabank-Togo a remis un chèque de près de 15 millions de Fcfa pour appuyer le programme de cantines scolaires. 

La mode africaine en vedette à Denver

Culture

The African Fashion Show aura lieu ce dimanche à Denver (Colorado). Six designers africains sont attendus parmi lesquels un Togolais.