Rien à signaler

14/04/2015
Rien à signaler

Gilbert Bawara

‘Dans la nuit de jeudi à vendredi, un de nos militants a été attaqué pendant qu’il collait des affiches à l’effigie du candidat du CAP 2015. Il s’en est sorti avec une tête fracassé et des blessures le long du corps’.  C’est ce que ne cesse d’affirmer Patrick Lawson-Banku, l’un des responsables de l’ANC.

Mais mardi, le ministre de l’Administration territoriale, Gilbert Bawara a opposé un démenti formel à cette version.

L’individu n’a pas été agressé en collant des affiches, mais lors d’un différend avec un autre homme à propos d’une conquête féminine. Simple fait divers donc.

Gilbert Bawara s’est d’ailleurs félicité du climat de paix qui règne depuis l’ouverture de la campagne électorale vendredi dernier. Aucun incident n’a été signalé.

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Les raisons de la mort violente d'une Togolaise à Washington

Faits divers

Le meurtrier présumé de Waliyatou Amadou, une jeune togolaise de 23 ans poignardée à mort à Washington, est sous les verrous.

Les Eperviers sont motivés à bloc

Sport

Les Eperviers ont quitté Lomé vendredi matin pour Libreville Ils affronteront le 16 janvier la Côte d’Ivoire dans le cadre de la Coupe d’Afrique des Nations (CAN).

Quatre malfaiteurs abattus par la police

Faits divers

Le groupe d’intervention rapide de la police a neutralisé jeudi un groupe de de braqueurs munis de fusils d’assaut de type AK47.

Démarche transparente

Sport

Pour connaître en direct la somme récoltée en faveur des Eperviers, le comité de mobilisation vient de lancer un site.