Rien de grand ne se fait sans espoir ni confiance

31/12/2013
Rien de grand ne se fait sans espoir ni confiance

Refonder la société togolaise sur de nouvelles valeurs et de faire du Togo de demain une terre de cohésion, de concorde et de prospérité économique, aider les plus défavorisés, assurer au pays et à l’ensemble de l’Afrique de l’Ouest sécurité et prospérité.

Telles sont les ambitions du président Faure Gnassingbé (photo) exprimées mardi à l’occasion de ses vœux à la Nation pour l’année nouvelle.

Lors d’une intervention télévisée d’une dizaine de minutes, le chef de l’Etat a appelé les Togolais à cultiver l’esprit de concorde et de cohésion afin que le climat de paix se raffermisse  davantage et que le Togo renforce sa stabilité retrouvée.

Malgré les épreuves, a-t-il déclaré, le pays a pu consolider au cours de l’année écoulée la dynamique de progrès dans laquelle il s’est engagé. 

Le président de la République a reconnu qu’en dépit des nombreux efforts déployés par le gouvernement, il y a sur le plan social des besoins urgents, des demandes pressantes, en particulier au sein des couches les plus vulnérables. Il s’est engagé à y répondre.

Mais il a aussi prévenu que dans le contexte actuel, où les attentes sont à la fois multiples et pressantes, il va de soi que la bonne volonté du gouvernement ne suffira pas à résoudre tout, tout de suite.

En matière de politique étrangère, Faure Gnassingbé a indiqué que la présence du Togo au Conseil de sécurité des Nations Unies pendant 2 ans avait été une expérience unique. Pas seulement un poste de prestige, mais une fonction qui a également consacré le succès des efforts déployés pour donner un nouveau visage au Togo et une crédibilité retrouvée.

Le président togolais a affirmé qu’il entendait accorder une attention particulière aux questions de défense et de sécurité, dans le cadre de la lutte  contre le terrorisme. Il a indiqué que des dispositions concrètes seraient prises en 2014 pour renforcer les capacités opérationnelles des forces de défense et de sécurité. 

Il a enfin rendu hommage aux soldats togolais déployés au Darfour, au Mali et en Côte d’Ivoire dans le cadre des opérations de maintien de la paix.

Informations complémentaires

VOEUX 2014.pdf 52,83 kB

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Corridor à risques pour les enfants

Coopération

L'UE veut protéger les enfants migrants le long du corridor Abidjan-Lagos. Le Togo est directement concerné. 

L'humain au coeur de l'action

Développement

Depuis près de 40 ans, le Togolais Julien Nyuiadzi consacre son énergie au développement agricole de son pays en plaçant l’humain au cœur de ses actions. 

Libération de sept des huit étudiants de l'UL

Justice

La justice a ordonné lundi soir la libération de sept des huit étudiants détenus depuis la semaine dernière à la suite de manifestations sur le campus de l'université de Lomé.

De l'utilité du PUDC

Développement

Un an après son lancement, le PUDC offre un bilan largement positif. Mais ce n'est qu'un début.