S’unir pour réussir

16/04/2017
S’unir pour réussir

Un parti ouvert à tous

Il y a 5 ans naissait le parti présidentiel UNIR. Disposant d’une large majorité à l’Assemblée, la formation est parvenue à ratisser large à la fois dans les rangs de l’ex-RPT et de l’opposition.

Son crédo est non-partisan et davantage orienté sur les questions de développement. Dans ce cadre son positionnement n’est pas clivant, c’est ce qui séduit les électeurs et explique son succès aux différents scrutins.

UNIR dispose d’une base solide au Togo, mais également à l’étranger ou vit une importante Diaspora. En France, la formation assure un travail d’explication et de relais à la politique gouvernementale. Pas de prosélytisme, juste des campagnes d’information permettant de mieux comprendre l'action menée et les progrès réalisés sur le plan politique, économique et social.

A l’occasion de cet anniversaire, les militants et soutiens du parti se sont retrouvés samedi près de Paris pour marquer l’événement à l’initiative de Nicolas Babina, le président du Bureau provisoire d’UNIR France.

M. Babina a souligné la politique de paix et de réconciliation nationale mise en œuvre par le chef de l’Etat. ‘Un contexte favorable à la logique de concertation. La liberté d’expression est une réalité. Les manifestations politiques sont autorisées y compris les marches délétères hebdomadaires dans les rues’.

Il a également rappelé la stratégie gouvernementale axée sur un développement accéléré du Togo.

Un développement, a-t-il dit, qui est visible avec la construction de routes, la modernisation du port, de l’aéroport, la relance du secteur agricole, la politique d’éducation, de santé, de formation ou d’aide à la jeunesse.

UNIR France compte poursuivre et renforcer son engagement en faveur d’un Togo uni et prospère.

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Esprit de compromis

Cédéao

La Cédéao a invité les responsables politiques togolais à s'engager très rapidement dans un processus de dialogue.

Solution en vue à Bissau ?

Cédéao

Le président de la Cédéao, Faure Gnassingbé, a rencontré vendredi à Abuja son homologue de Guinée Bissau.

Innover pour une santé de meilleure qualité

Santé

Le président Faure Gnassingbé s’est rendu jeudi au CHR d’Atakpamé (région des Plateaux) qui expérimente depuis plusieurs mois un processus de gestion externe.  

Les priorités de la BM pour 2018

Développement

Joëlle Dehasse, la représentante de la Banque mondiale à Lomé, a indiqué les priorités de son institution pour l’année prochaine.