SCAPE : ce qui marche et ce qui coince

14/01/2016
SCAPE : ce qui marche et ce qui coince

Croissance en hausse, inflation maîtrisée

Le Conseil national de pilotage des politiques de développement (CNPPD) a tenu jeudi sa session en présence du Premier ministre, de plusieurs membres du gouvernement et des représentants des partenaires techniques et financiers (France, UE, PNUD, Allemagne, Etats-Unis, …).

Cette réunion est destinée à examiner les résultats obtenus par la Stratégie de croissance accélérée et de promotion de l’emploi (SCAPE) en 2014. Des résultats connus depuis novembre dernier.

La SCAPE couvre la période 2013-2017. Elle comprend 5 axes, le développement des secteurs à fort potentiel de croissance, le renforcement des infrastructures économiques, le développement du capital humain, la protection et de l’emploi, le renforcement de la gouvernance et la protection d’un développement participatif, équilibré et durable.

En 2014, les résultats enregistrés sont globalement positifs, mais des progrès restent à accomplir.

Les obstacles identifiés sont liés au faible niveau des ressources entraînant la réduction systématique des crédits alloués aux différents secteurs, la lenteur dans la mise en œuvre du processus de décentralisation, le faible alignement du budget d’investissement et d’équipements sur les priorités de la stratégie.

Des recommandations ont été formulées allant dans le sens de la valorisation du potentiel de mobilisation des ressources internes et externes et de l’alignement des ressources budgétaires sur les priorités de la SCAPE.

Tour à tour,  les représentants du secteur privé, de la société civile, des partenaires techniques et financiers ont félicité le gouvernement pour les résultats déjà engrangés et se sont engagés à accompagner le pays dans la réforme structurelle de son économie.

En 2014, le Togo a affiché des résultats macroéconomiques plutôt satisfaisants : croissance de 5,9% (5,4% en 2013), inflation contenue à 0,2%, déficit budgétaire maîtrisé et solde courant de la balance des paiement sréduit à -10,3%.

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

La musique pour adoucir les tensions

Culture

Un message d’amour et d’espoir en ces temps troublés. Telle est l’ambition de Valentine Alvares à travers son nouveau single sorti jeudi.

Villes de demain

Développement

Les pouvoirs publics ont signé un mémorandum d'entente avec ONU-Habitat pour mieux gérer l'urbanisation galopante.

Faux médicaments : la gendarmerie met la pression sur les trafiquants

Santé

La gendarmerie a saisi récemment un important lot de médicaments contrefaits. Les trafiquants sont de mieux en mieux organisés. 

Nouvelle centrale solaire inaugurée à Assoukoko

Développement

Le président Faure Gnassingbé a inauguré mercredi à Assoukoko (préfecture de Blitta, 200 km de Lomé) une nouvelle centrale photovoltaïque.