Salaires : les clarifications du ministre du Travail

03/02/2012
Salaires : les clarifications du ministre du Travail

Mathias Hlomador, le secrétaire de l'Union générale des syndicats libre du Togo (UGSL) a déploré jeudi l’attitude du gouvernement qui, selon lui, n’a pas respecté sa parole sur la hausse des salaires en 2012. Ce responsable syndical affirme que les autorités avaient promis 10 à 12% de mieux. Or, la hausse réelle ne serait que de 5%, indique M. Hlomador.

Interrogé vendredi par republicoftogo.com, le ministre du Travail, Octave Nicoué Broohm, a tenu à clarifier les choses. 

"Nous avions bien promis qu'il y aurait une augmentation plus conséquente que celle des années passées, mais nous n'avons jamais donné de chiffres. Par la suite, il y a eu des revendications des enseignants qui ont pesé sur le budget de l'Etat. Nous avons été amené à faire des ajustements pour satisfaire tout le monde".

Le ministre a indiqué qu’il allait évoquer cette question avec les syndicats dans quelques jours.

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Subventions US aux ONG togolaises

Santé

Le Fonds des ambassadeurs pour l’Afrique de l’Ouest (WAAF) est un dispositif initié par les Etats-Unis, via USAid, destiné à améliorer la santé de la population.

Le vivre ensemble passe par les cultures

Diaspora

lLa Semaine de l’intégration africaine se poursuit à Lomé. Mercredi, les participants ont pu assister à animations culturelles.

Erreurs de jeunesse

Social

Kondé Sangbana, le président du Conseil national du dialogue social (CNDS), a rappelé mercredi le rôle primordial de l’institution qu’il dirige pour régler les conflits.

Fonctionnement de la justice perturbé

Justice

Le fonctionnement de la justice est perturbé depuis le début de la semaine par une grève des greffiers qui réclament une amélioration de leur condition de vie et de travail.