Sans poids ni foi

09/03/2015
Sans poids ni foi

Olympio brasse du vent; les Togolais ont d'autres priorités

Le Monde-Afrique, version thématique et numérique du quotidien français consacre lundi un portrait à Alberto Olympio, fondateur du Parti des Togolais. Curieux choix car cet informaticien ne pèse rien sur la scène politique locale. Cet ex-candidat à la présidence de la République – il n’a pas déposé son dossier à la Céni – profite de cette tribune inespérée et complaisante pour livrer des informations fantaisistes.

Au moins 30% de faux électeurs sont inscrits sur les listes électorales, affirme-t-il, ‘des morts, des enfants mineurs, des étrangers et des doublons’.

Se donnant un statut de martyr, Olympio explique que la procédure judiciaire dont il est l’objet est une machination destinée a le faire fuir du pays car la classe politique a peur de lui !

Alberto Olympio prend ses désirs pour des réalités.

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Caractère imprescriptible des actes de torture

Justice

La torture vise à briser la personnalité de la victime et constitue une négation de la dignité inhérente à l'être humain. 

Le foot togolais achève sa convalescence

Sport

Le congrès de la Fédération togolaise de football (FTF) s’est déroulé samedi à Kara (nord du Togo).

Coup de pouce aux cantines scolaires

Développement

Orabank-Togo a remis un chèque de près de 15 millions de Fcfa pour appuyer le programme de cantines scolaires. 

La mode africaine en vedette à Denver

Culture

The African Fashion Show aura lieu ce dimanche à Denver (Colorado). Six designers africains sont attendus parmi lesquels un Togolais.