Sans poids ni foi

09/03/2015
Sans poids ni foi

Olympio brasse du vent; les Togolais ont d'autres priorités

Le Monde-Afrique, version thématique et numérique du quotidien français consacre lundi un portrait à Alberto Olympio, fondateur du Parti des Togolais. Curieux choix car cet informaticien ne pèse rien sur la scène politique locale. Cet ex-candidat à la présidence de la République – il n’a pas déposé son dossier à la Céni – profite de cette tribune inespérée et complaisante pour livrer des informations fantaisistes.

Au moins 30% de faux électeurs sont inscrits sur les listes électorales, affirme-t-il, ‘des morts, des enfants mineurs, des étrangers et des doublons’.

Se donnant un statut de martyr, Olympio explique que la procédure judiciaire dont il est l’objet est une machination destinée a le faire fuir du pays car la classe politique a peur de lui !

Alberto Olympio prend ses désirs pour des réalités.

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Océans : sécurité et développement

Union Africaine

La session ministérielle du Conseil de paix et de sécurité (CPS) de l’Union africaine (UA) s'est déroulée mardi à Addis Abeba.

Administration bien plus rapide

Tech & Web

Le président Faure Gnassingbé a inauguré lundi le réseau e-gouvernement. 560 administrations sont reliées entre-elle par fibre optique.

Devoir d'inventaire

Environnement

Le ministère de l’Environnement a publié jeudi les résultats d’une enquête sur la présence des POP (Polluants organiques persistants) au Togo.

Football apaisé

Sport

Des incidents ont émaillé plusieurs rencontre du championnat de première division. Les sanctions sont tombées jeudi.