Sauve qui peut !

24/01/2014
Sauve qui peut !

Dans les rangs du Collectif d’opposition ‘Sauvons le Togo’, ce n’est pas la franche camaraderie. L’une de ses dirigeants s’en prend plein la figure depuis plusieurs mois. La victime ? Agbéyomé Kodjo, leader du parti Obuts.

Il est accusé par ses amis de jouer double jeu en tentant de se rapprocher du pouvoir. On lui prête également l’intention de se présenter à l’élection présidentielle de 2015 ; une initiative qui déplait fortement à Jean-Pierre Fabre autoproclamé ‘candidat naturel’ de l’opposition en raison du score obtenu lors des législatives.

Certains leaders du CST accusent même, certes à demi mot, Agbéyomé Kodjo d’avoir pris une part active dans l’organisation des incendies criminels des marchés de Kara et de Lomé en janvier 2013.

L’ambiance est lourde. On ignore pour le moment quelle sera l’attitude de l’ancien Premier ministre. Va-t-il rester au sein du Collectif malgré les critiques sévères ? Reprendra-t-il sa liberté dans la perspective des présidentielles ? 

Les semaines qui viennent devraient apporter un début de réponse.

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Le Togo se mobilise en faveur des sinistrés

Cédéao

Faure Gnassingbé a effectué jeudi une visite de quelques heures en Sierra-Leone pour évaluer l’ampleur des dégâts.

PPAAO : nouvel appui de la Banque mondiale

Coopération

La Banque mondiale a accordé un financement additionnel pour l'amélioration de la productivité agricole au Togo.

L'heure est à la clarification

Social

Les employeurs rechignent à offrir à leur personnel une protection sociale digne de ce nom. Pourtant les textes sont précis.

Fraude avérée selon la FTF

Sport

En mai dernier, un match de D1 opposant Gbikinti de Bassar et Maranatha s’était soldé sur un score de 11 à 0 !