Sauve qui peut !

24/01/2014
Sauve qui peut !

Dans les rangs du Collectif d’opposition ‘Sauvons le Togo’, ce n’est pas la franche camaraderie. L’une de ses dirigeants s’en prend plein la figure depuis plusieurs mois. La victime ? Agbéyomé Kodjo, leader du parti Obuts.

Il est accusé par ses amis de jouer double jeu en tentant de se rapprocher du pouvoir. On lui prête également l’intention de se présenter à l’élection présidentielle de 2015 ; une initiative qui déplait fortement à Jean-Pierre Fabre autoproclamé ‘candidat naturel’ de l’opposition en raison du score obtenu lors des législatives.

Certains leaders du CST accusent même, certes à demi mot, Agbéyomé Kodjo d’avoir pris une part active dans l’organisation des incendies criminels des marchés de Kara et de Lomé en janvier 2013.

L’ambiance est lourde. On ignore pour le moment quelle sera l’attitude de l’ancien Premier ministre. Va-t-il rester au sein du Collectif malgré les critiques sévères ? Reprendra-t-il sa liberté dans la perspective des présidentielles ? 

Les semaines qui viennent devraient apporter un début de réponse.

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Claude Le Roy n'est pas seul responsable

Sport

Le public togolais pose désormais la question ouvertement : faut-il se séparer de Claude Le Roy, le sélectionneur des Eperviers.

La réciprocité est enrichissante

Coopération

Victoire Tomégah-Dogbé a lancé lundi le volontariat de réciprocité à l'échelle ouest-africaine.

A livres ouverts

Culture

La Foire internationale du livre de Lomé (FI2L)  aura lieu du 10 au 13 novembre à Lomé sur le site de la Blue Zone de Cacavéli.

Rentrée des avocats

Justice

Le barreau de Lomé a effectué vendredi sa rentrée solennelle au Palais de justice de Lomé.