Sauve qui peut !

24/01/2014
Sauve qui peut !

Dans les rangs du Collectif d’opposition ‘Sauvons le Togo’, ce n’est pas la franche camaraderie. L’une de ses dirigeants s’en prend plein la figure depuis plusieurs mois. La victime ? Agbéyomé Kodjo, leader du parti Obuts.

Il est accusé par ses amis de jouer double jeu en tentant de se rapprocher du pouvoir. On lui prête également l’intention de se présenter à l’élection présidentielle de 2015 ; une initiative qui déplait fortement à Jean-Pierre Fabre autoproclamé ‘candidat naturel’ de l’opposition en raison du score obtenu lors des législatives.

Certains leaders du CST accusent même, certes à demi mot, Agbéyomé Kodjo d’avoir pris une part active dans l’organisation des incendies criminels des marchés de Kara et de Lomé en janvier 2013.

L’ambiance est lourde. On ignore pour le moment quelle sera l’attitude de l’ancien Premier ministre. Va-t-il rester au sein du Collectif malgré les critiques sévères ? Reprendra-t-il sa liberté dans la perspective des présidentielles ? 

Les semaines qui viennent devraient apporter un début de réponse.

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Le vivre ensemble passe par les cultures

Diaspora

lLa Semaine de l’intégration africaine se poursuit à Lomé. Mercredi, les participants ont pu assister à animations culturelles.

Erreurs de jeunesse

Social

Kondé Sangbana, le président du Conseil national du dialogue social (CNDS), a rappelé mercredi le rôle primordial de l’institution qu’il dirige pour régler les conflits.

Fonctionnement de la justice perturbé

Justice

Le fonctionnement de la justice est perturbé depuis le début de la semaine par une grève des greffiers qui réclament une amélioration de leur condition de vie et de travail.

Prochaine ratification de l'accord sur le climat

Environnement

Les députés ont autorisé mardi le Togo à ratifier l’accord de Paris sur le climat. Un vote obtenu à l’unanimité.