« Sauvons le Togo » douché à Lomé

12/06/2012
« Sauvons le Togo » douché à Lomé

Le collectif d’opposition «Sauvons le Togo», qui hier encore se targuait de pouvoir rassembler 500.000 personnes dans les rues de Lomé à l’occasion de la manifestation du jour, a été douché. Au sens propre d’abord avec la pluie qui s’est abattue sur le cortège, mais au sens figuré également avec quelques centaines de marcheurs seulement.

Quoi qu’il en soit, la manif s’est déroulée globalement dans calme encadrée par les forces de l’ordre. 

"Certains jeunes ont tenté de semer le bordel en lançant des pierres aux forces de l'ordre, mais nous avons pu contenir la situation", a expliqué un officier de police. Des gazs lacrymogènes ont été tirés pour disperser des groupes de casseurs très mobiles qui s'en sont pris à l'entreprise Amina, à des commerces à proximité et à des véhicules en stationnement.

Des groupes de casseurs provoquent la police pendant la manifestation

Ce collectif regroupe des partis d’opposition et des ONG hostiles au pouvoir. Il réclame le retour à l’Assemblée des ex-députés UFC, l’abrogation des lois électorales récemment adoptées et la mise en œuvre rapides des recommandations de la Commission nationale des droits de l’homme.

Ce rassemblement hétéroclite est un levier exploité par certains membres de l’opposition à l’approche des élections législatives afin de créer une tension artificielle.

Le Togo doit organiser en octobre prochain un scrutin législatif et local.

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

TogoCel est un supporter enthousiaste

Sport

Togo Cellulaire met la main au porte-monnaie. Son directeur général a remis un chèque de 75 millions de Fcfa au comité de mobilisation de la CAN.

Le Togo au seuil du Compact

Coopération

Le Togo a franchi une étape décisive l’année dernière dans le processus devant conduire à son éligibilité au MCA.

Le PUDC se déploie dans tout le pays

Développement

Le Togo a lancé il y a quelques mois un ambitieux projet dénommé le Programme d’urgence de développement communautaire (PUDC).

Opération neutralisation

Faits divers

Un Togolais et un Burkinabé ont été présentés jeudi à la presse par la police. Arrêtés récemment, ils font partie d’un gang de coupeurs de routes.