Sécurisation du processus électoral

18/11/2009
Sécurisation du processus électoral

Les membres de la Commission électorale nationale indépendante (Céni) ont rencontré mardi les responsables de la FOSEP 2010.

Au centre des discussions, le plan opérationnel de déploiement de cette force chargée de sécuriser le processus électoral.Le du ministre de la Sécurité et de la Protection civile, Atcha Titikpina, était présent à la réunion.

Nous disposons des moyens humains pour couvrir cette élection ; ce que nous attendons de la Céni, ce sont les moyens logistiques », a expliqué le Colonel Yark Damehane, patron de la Fosep.

Le budget de fonctionnement de cette unité est estimé à 3 milliards de francs.

Les premières recrues de la FOSEP ont débuté à Baguida et Vakpossito un stage de formation au maintien de l'ordre. Ce stage comprend également des cours théoriques sur le Code électoral et sur le droit humanitaire.

Les élections présidentielles se dérouleront au Togo le 28 février prochain.

 

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Claude Le Roy n'est pas seul responsable

Sport

Le public togolais pose désormais la question ouvertement : faut-il se séparer de Claude Le Roy, le sélectionneur des Eperviers.

La réciprocité est enrichissante

Coopération

Victoire Tomégah-Dogbé a lancé lundi le volontariat de réciprocité à l'échelle ouest-africaine.

A livres ouverts

Culture

La Foire internationale du livre de Lomé (FI2L)  aura lieu du 10 au 13 novembre à Lomé sur le site de la Blue Zone de Cacavéli.

Rentrée des avocats

Justice

Le barreau de Lomé a effectué vendredi sa rentrée solennelle au Palais de justice de Lomé.