Sécurisation du processus électoral

18/11/2009
Sécurisation du processus électoral

Les membres de la Commission électorale nationale indépendante (Céni) ont rencontré mardi les responsables de la FOSEP 2010.

Au centre des discussions, le plan opérationnel de déploiement de cette force chargée de sécuriser le processus électoral.Le du ministre de la Sécurité et de la Protection civile, Atcha Titikpina, était présent à la réunion.

Nous disposons des moyens humains pour couvrir cette élection ; ce que nous attendons de la Céni, ce sont les moyens logistiques », a expliqué le Colonel Yark Damehane, patron de la Fosep.

Le budget de fonctionnement de cette unité est estimé à 3 milliards de francs.

Les premières recrues de la FOSEP ont débuté à Baguida et Vakpossito un stage de formation au maintien de l'ordre. Ce stage comprend également des cours théoriques sur le Code électoral et sur le droit humanitaire.

Les élections présidentielles se dérouleront au Togo le 28 février prochain.

 

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

La mode africaine en vedette à Denver

Culture

The African Fashion Show aura lieu ce dimanche à Denver (Colorado). Six designers africains sont attendus parmi lesquels un Togolais.

Police citoyenne

Coopération

Les bonnes pratiques en matière policière mettent du temps à s’acquérir. L'UE assiste les fonctionnaires leur permettant de bénéficier d'une formation continue.

Vision sociale

Développement

Le succès de la politique gouvernementale passe par les programmes sociaux. Le PUDC en est un.

Faire face avec détermination aux défis sécuritaires

Cédéao

Mohamed Ibn Chambas, le représentant spécial des Nations unies pour l'Afrique de l'Ouest , a été reçu jeudi par Faure Gnassingbé.