Sécurisation du processus électoral

18/11/2009
Sécurisation du processus électoral

Les membres de la Commission électorale nationale indépendante (Céni) ont rencontré mardi les responsables de la FOSEP 2010.

Au centre des discussions, le plan opérationnel de déploiement de cette force chargée de sécuriser le processus électoral.Le du ministre de la Sécurité et de la Protection civile, Atcha Titikpina, était présent à la réunion.

Nous disposons des moyens humains pour couvrir cette élection ; ce que nous attendons de la Céni, ce sont les moyens logistiques », a expliqué le Colonel Yark Damehane, patron de la Fosep.

Le budget de fonctionnement de cette unité est estimé à 3 milliards de francs.

Les premières recrues de la FOSEP ont débuté à Baguida et Vakpossito un stage de formation au maintien de l'ordre. Ce stage comprend également des cours théoriques sur le Code électoral et sur le droit humanitaire.

Les élections présidentielles se dérouleront au Togo le 28 février prochain.

 

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Evala : clap de fin

Culture

Les luttes traditionnelles en pas Kabyè sont presque terminées. Faure Gnassingbé a assisté samedi aux ultimes rencontres.

Vous développez un projet structurant ?

Coopération

Des représentants togolais participeront du 17 au 19 septembre à Genève à la 2e conférence internationale des jeunes francophones (CJF).

26 pays représentés au prochain sommet de Lomé

Cédéao

La Cedeao et la Ceeac tiendront sommet le 30 juillet à Lomé pour discuter terrorisme et lutte contre la radicalisation. 

C'est bien, mais peut mieux faire

Uemoa

Les Etats membres de l’UEMOA doivent renforcer leurs capacités de mobilisation des recettes fiscales.