Sécurité : 'Dynamique de concorde nationale'

29/04/2016
Sécurité : 'Dynamique de concorde nationale'

Les participants à la rencontre de Lomé

Sensibiliser les différentes couches de la population face au péril extrémiste et à l’insécurité, telle est l’ambition des pouvoirs publics. Après les sociétés de sécurité et les taxis-motos, c’est au tour des jeunes d’être impliqués dans ce vaste projet.

A l’initiative du Conseil national de la jeunesse (CNJ), des réunions d’information seront organisées avec les forces de sécurité un peu partout dans le pays.

Les ministres de la Sécurité, Yark Damehame, et de la Planification à la base Victoire Tomegah-Dogbé, ont ouvert vendredi les premiers échanges à Lomé.

‘La jeunesse qui représente plus de 50% de la population peut utilement contribuer à assurer la sécurité. Elle ne doit plus considérer la police ou la gendarmerie comme un ennemi, mais comme un véritable partenaire’, a expliqué Yark Damehame.

Allant dans le même sens, Victoire Tomegah-Dogbé a encouragé une dynamique de ‘concorde nationale’. Le renforcement de la sécurité dans le pays doit passer par une coopération plus étroite avec les forces de sécurité et donc des rencontres régulières.

‘L’amélioration des relations entre les forces de l’ordre et les jeunes constitue un enjeu majeur pour le gouvernement et il entend soutenir les initiatives de base qui pourront permettre de prévenir les situations de conflit. Cela permettra de s’informer, de comprendre et de préserver  les biens publics’, a déclaré la ministre du Développement à la base.

La projet bénéficie de l’appui financier et technique de la Fondation Hanns Seidel.

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Erreurs de jeunesse

Social

Kondé Sangbana, le président du Conseil national du dialogue social (CNDS), a rappelé mercredi le rôle primordial de l’institution qu’il dirige pour régler les conflits.

Fonctionnement de la justice perturbé

Justice

Le fonctionnement de la justice est perturbé depuis le début de la semaine par une grève des greffiers qui réclament une amélioration de leur condition de vie et de travail.

Prochaine ratification de l'accord sur le climat

Environnement

Les députés ont autorisé mardi le Togo à ratifier l’accord de Paris sur le climat. Un vote obtenu à l’unanimité.

Pays d'accueil et d'intégration

Diaspora

La Semaine de l’intégration africaine s’est ouverte lundi à Lomé. Cinq jours de débats et séminaires sur le thème de la jeunesse et de l’intégration.