Sécurité : 'Dynamique de concorde nationale'

29/04/2016
Sécurité : 'Dynamique de concorde nationale'

Les participants à la rencontre de Lomé

Sensibiliser les différentes couches de la population face au péril extrémiste et à l’insécurité, telle est l’ambition des pouvoirs publics. Après les sociétés de sécurité et les taxis-motos, c’est au tour des jeunes d’être impliqués dans ce vaste projet.

A l’initiative du Conseil national de la jeunesse (CNJ), des réunions d’information seront organisées avec les forces de sécurité un peu partout dans le pays.

Les ministres de la Sécurité, Yark Damehame, et de la Planification à la base Victoire Tomegah-Dogbé, ont ouvert vendredi les premiers échanges à Lomé.

‘La jeunesse qui représente plus de 50% de la population peut utilement contribuer à assurer la sécurité. Elle ne doit plus considérer la police ou la gendarmerie comme un ennemi, mais comme un véritable partenaire’, a expliqué Yark Damehame.

Allant dans le même sens, Victoire Tomegah-Dogbé a encouragé une dynamique de ‘concorde nationale’. Le renforcement de la sécurité dans le pays doit passer par une coopération plus étroite avec les forces de sécurité et donc des rencontres régulières.

‘L’amélioration des relations entre les forces de l’ordre et les jeunes constitue un enjeu majeur pour le gouvernement et il entend soutenir les initiatives de base qui pourront permettre de prévenir les situations de conflit. Cela permettra de s’informer, de comprendre et de préserver  les biens publics’, a déclaré la ministre du Développement à la base.

La projet bénéficie de l’appui financier et technique de la Fondation Hanns Seidel.

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Liberté, modernité, efficacité

Justice

Le secteur de la justice est en phase d'évolution et de modernisation. Un audit donne des pistes pour davantage d'efficacité. 

Mango et Dapaong bénéficient d'un appui de l'UE

Coopération

L'UE va consacrer plus de 300 millions à la réhabilitation du réseau d’eau potable à Mango et Dapaong.

Klassou lance la riposte

Santé

Le Premier ministre, Komi Selom Klassou, a reçu jeudi Christian Maoula, le directeur d’ONUSIDA pour le Togo.

Analyse qualitative

Santé

Cofinancé par la Fondation Mérieux et l’AFD, le nouveau laboratoire central a été inauguré jeudi à Lomé.