Sécurité : 'Dynamique de concorde nationale'

29/04/2016
Sécurité : 'Dynamique de concorde nationale'

Les participants à la rencontre de Lomé

Sensibiliser les différentes couches de la population face au péril extrémiste et à l’insécurité, telle est l’ambition des pouvoirs publics. Après les sociétés de sécurité et les taxis-motos, c’est au tour des jeunes d’être impliqués dans ce vaste projet.

A l’initiative du Conseil national de la jeunesse (CNJ), des réunions d’information seront organisées avec les forces de sécurité un peu partout dans le pays.

Les ministres de la Sécurité, Yark Damehame, et de la Planification à la base Victoire Tomegah-Dogbé, ont ouvert vendredi les premiers échanges à Lomé.

‘La jeunesse qui représente plus de 50% de la population peut utilement contribuer à assurer la sécurité. Elle ne doit plus considérer la police ou la gendarmerie comme un ennemi, mais comme un véritable partenaire’, a expliqué Yark Damehame.

Allant dans le même sens, Victoire Tomegah-Dogbé a encouragé une dynamique de ‘concorde nationale’. Le renforcement de la sécurité dans le pays doit passer par une coopération plus étroite avec les forces de sécurité et donc des rencontres régulières.

‘L’amélioration des relations entre les forces de l’ordre et les jeunes constitue un enjeu majeur pour le gouvernement et il entend soutenir les initiatives de base qui pourront permettre de prévenir les situations de conflit. Cela permettra de s’informer, de comprendre et de préserver  les biens publics’, a déclaré la ministre du Développement à la base.

La projet bénéficie de l’appui financier et technique de la Fondation Hanns Seidel.

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Le Togo se mobilise en faveur des sinistrés

Cédéao

Faure Gnassingbé a effectué jeudi une visite de quelques heures en Sierra-Leone pour évaluer l’ampleur des dégâts.

PPAAO : nouvel appui de la Banque mondiale

Coopération

La Banque mondiale a accordé un financement additionnel pour l'amélioration de la productivité agricole au Togo.

L'heure est à la clarification

Social

Les employeurs rechignent à offrir à leur personnel une protection sociale digne de ce nom. Pourtant les textes sont précis.

Fraude avérée selon la FTF

Sport

En mai dernier, un match de D1 opposant Gbikinti de Bassar et Maranatha s’était soldé sur un score de 11 à 0 !