Sécurité alimentaire : Lomé peut compter sur la FAO

20/12/2012
Sécurité alimentaire : Lomé peut compter sur la FAO

Quels sont les besoins du Togo en matière agricole, quelles sont ses priorités? Tout est contenu dans un document cadre, le CPP (Plan de Programmation par Pays), élaboré en concertation avec les autorités par la FAO,  l'Organisation des Nations Unies pour l'Alimentation et l'Agriculture. Il a été validé jeudi.

Cette sorte de feuille de route va permettre à la FAO de cibler les appuis financiers dans les domaines de la sécurité alimentaire et de l'environnement.

« La CPP n’est pas seulement un document froid, bourré de chiffres, mais c’est aussi un outil de dialogue, de partenariat et de développement », a précisé le ministre de l’Agriculture, Ouro-Koura Agadazi.

« La FAO est naturellement disposée à aider le Togo, mais ses responsables doivent d’abord nous indiquer quelles sont les priorités et les besoins », a précisé de son coté Antonio Isaac Monteiro, le représentant de l’Agence onusienne.

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Perdu de vue

Sport

Très inquiétant. A l’approche de la rencontre contre Djibouti, le sélectionneur des Eperviers n’a aucune nouvelle d’Emmanuel Adebayor.

Volontaires et enthousiastes

Coopération

45 nouveaux volontaires du Corps de la Paix ont prêté serment vendredi à Lomé. Il s'occuperont de santé, d'environnement et d'éducation.

Un truc de malade !

Culture

25.000 spectateurs ont assisté jeudi à Nosy Be (Madagascar) au concert des Toofan. Les intéressés n'en reviennent pas encore.

Ne pas prendre les Requins pour des poissons rouges

Sport

‘Le match contre Djibouti n’est pas un match facile. Les Requins valent mieux que ce qu’on pense d’eux’, a affirmé jeudi le coach des Eperviers.