Sécurité des manifestants

18/09/2017
Sécurité des manifestants

Yark Damehane

Les manifestations organisées par des partis d’opposition les 20 et 21 septembre doivent se dérouler dans le calme comme cela avait été le cas début septembre. En revanche, la police ne tolèrera pas les débordements constatés le 19 août dernier.

Des discussions se déroulent entre les forces de sécurité et les organisateurs pour fixer des itinéraires sécurisés et qui permettent à la population de vaquer librement à ses activités.

Le dispositif sera rigoureux à la fois pour protéger les manifestants et pour éviter des incidents provoqués par des groupes incontrôlés au sein des cortèges, a indiqué mardi le ministre de la Sécurité, Yark Damehane.

Police et gendarmerie veulent aussi prévenir la destruction de biens publics et les pillages.

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Retour sur la pelouse le 18 novembre

Sport

Les championnats de D1 et de D2 débuteront finalement le 18 novembre, a annoncé la FTF.

Elargir l'accès des TIC à l'ensemble de la population

Tech & Web

Le conseil des ministres a adopté vendredi un décret relatif à la déclaration de politique du secteur de l’économie numérique.

Bonjour Docteur

Santé

Docmava, nouveau site togolais, a pour objectif d’améliorer le quotidien des professionnels de santé et des patients.

Juste récompense

Culture

Lidi Bessi-Kama, médecin militaire et du sport a été récompensée par l’association des femmes leaders mondiales de Monaco.