Sécurité des manifestants

18/09/2017
Sécurité des manifestants

Yark Damehane

Les manifestations organisées par des partis d’opposition les 20 et 21 septembre doivent se dérouler dans le calme comme cela avait été le cas début septembre. En revanche, la police ne tolèrera pas les débordements constatés le 19 août dernier.

Des discussions se déroulent entre les forces de sécurité et les organisateurs pour fixer des itinéraires sécurisés et qui permettent à la population de vaquer librement à ses activités.

Le dispositif sera rigoureux à la fois pour protéger les manifestants et pour éviter des incidents provoqués par des groupes incontrôlés au sein des cortèges, a indiqué mardi le ministre de la Sécurité, Yark Damehane.

Police et gendarmerie veulent aussi prévenir la destruction de biens publics et les pillages.

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Koroki détrône Sémassi

Sport

Koroki a pris la tête du classement à l’issue de la 13e journée du championnat de D1.

Répondre aux défis de l'Afrique de l'Ouest

Cédéao

La 17e session extraordinaire du conseil des ministres de la Cédéao s’est achevée samedi soir à Lomé.

Jody Olsen n'est pas une inconnue à Lomé

Coopération

Jody Olsen a été nommé début janvier directrice générale des Peace Corps, les volontaires du Corps de la paix.

Les touristes en quête d'authenticité

Tourisme

L’Agence égyptienne de partenariat pour le développement organise depuis le début de la semaine au Caire un atelier de formation sur l’écotourisme.