Sécurité publique

18/12/2015
Sécurité publique

Yark Damehame

De plus en plus de manifestations publiques à caractère politique, syndical, associatif ou tout simplement commercial font appel à des sociétés privées pour assurer la sécurité sans en informer la police et les services de secours.

‘Sans préjuger de la compétence de ces structures privées, il est impérieux que les organisateurs s’adressent également ou concomitamment aux services de sécurité et d’incendie dépendant de l’Etat - police, gendarmerie, sapeurs-pompiers - seuls responsables en définitive et au premier chef de l’ordre public dont les prestations sont gratuites, a déclaré vendredi Yark Damehame, le ministre de la Sécurité.

Selon le ministre, les manifestations doivent disposer d’un encadrement sécuritaire adéquat qui tient compte du contexte, du profil des organisateurs et des participants ainsi que de leur nombre, des itinéraires, de la configuration des sites et de bien d’autres facteurs .

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Prochaine mise en œuvre du WACA

Environnement

La Banque mondiale a annoncé en avril dernier une aide de plus de 50 millions de dollars sous forme de prêt et de don pour aider le Togo à lutter contre l’érosion côtière.

Le Togo grappille un petit point

Sport

La FIFA a publié jeudi son classement mensuel. Le Togo gagne un point. Il se retrouve à la 128e place au plan mondial.

Renforcement des capacités militaires des pays membres

Cédéao

La 38e réunion ordinaire du Comité des chefs d’état major de la Cédéao s’est achevée mercredi à Lomé.

Un PC bon marché fabriqué au Togo

Tech & Web

Des déchets informatiques utilisés pour fabriquer un ordinateur. Voilà un cycle vertueux.