Sécurité publique

18/12/2015
Sécurité publique

Yark Damehame

De plus en plus de manifestations publiques à caractère politique, syndical, associatif ou tout simplement commercial font appel à des sociétés privées pour assurer la sécurité sans en informer la police et les services de secours.

‘Sans préjuger de la compétence de ces structures privées, il est impérieux que les organisateurs s’adressent également ou concomitamment aux services de sécurité et d’incendie dépendant de l’Etat - police, gendarmerie, sapeurs-pompiers - seuls responsables en définitive et au premier chef de l’ordre public dont les prestations sont gratuites, a déclaré vendredi Yark Damehame, le ministre de la Sécurité.

Selon le ministre, les manifestations doivent disposer d’un encadrement sécuritaire adéquat qui tient compte du contexte, du profil des organisateurs et des participants ainsi que de leur nombre, des itinéraires, de la configuration des sites et de bien d’autres facteurs .

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

L’Etat n’a pas les moyens de répondre à toutes les doléances

Social

Le malaise au sein du ministère de la Fonction publique est réel et des problèmes se posent concernant les conditions de travail.

Forêts : le Togo opte pour la convergence

Environnement

Le Togo adhère pleinement au plan de convergence pour la gestion et l’utilisation durables des écosystèmes forestières dans l'espace Cédéao.

Accompagner la décentralisation

Coopération

L’Union européenne et l’Allemagne vont financer pour 19 millions d’euros un programme de décentralisation et de gouvernance locale.

Talents maison

Culture

Le groupe Toofan et l’artiste Almok sont nominés pour l'Afrimma, une compétition qui récompense les meilleurs artistes d’Afrique.