Semaine politique chargée

22/07/2012
Semaine politique chargée

La passation de pouvoir entre le nouveau Premier ministre, Ahoomey Zunu, et son prédécesseur, Gilbert Houngbo, aura lieu lundi matin. Aussitôt après, les consultations se poursuivront pour la formation du nouveau gouvernement.

Depuis le 11 juillet, les ministres se contentent d’expédier les affaires courantes et tous se demandent avec une certaine inquiétude s’ils seront reconduits où s’ils changeront de poste.

Afin de ne pas paralyser encore plus longtemps l’activité gouvernementale, le chef de l’Etat entend aller vite. La nouvelle équipe pourrait être annoncée dès lundi soir ou, au plus tard, en milieu de semaine.

Faure Gnassingbé a d’ores et déjà fixé la feuille de route. Poursuite des réformes économiques et assainissement des finances publiques,  respect des règles de bonne gouvernance, lutte contre la corruption, modernisation des secteurs prioritaires (santé, agriculture, éducation, infrastructures), mais aussi approfondissement du dialogue démocratique. 

Une fois formé, le gouvernement recevra sans doute les responsables de l’opposition pour renouer ce dialogue. Les différends portent essentiellement sur les lois électorales votées récemment. Leur contenu constitue plutôt une avancée par rapport aux précédents textes, mais certains opposants, par opportunisme, dénoncent leur adoption.

Le Togo organisera au dernier trimestre des élections législatives et locales.

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Les Eperviers changent d’équipementier

Sport

La Fédération togolaise de football (FTF) a signé jeudi un accord avec l’équipementier allemand Puma. Seulement pour une durée limitée.

La Cour constitutionnelle n'est pas une juridiction comme les autres

Justice

La Cour constitutionnelle croule littéralement sous les requêtes de saisie pour un oui ou pour un non. L'heure est à la clarification.

Une politique qui coule de source

Développement

Une eau de bonne qualité est essentielle au développement économique et humain. Les autorités s'emploient à la fournir. Le taux de couverture est en hausse.

La Banque mondiale met le paquet

Développement

La Banque Mondiale (BM) vient d’approuver de nouveaux financements en faveur du Togo. Et pas des moindres puisqu’il s’agit de 44 millions de dollars.