Séminaire sur les processus électoraux

02/03/2009
Séminaire sur les processus électoraux

Le Président de la Cour constitutionnelle, Aboudou Assouma, a ouvert lundi un séminaire consacré à la question des processus électoraux au Togo. "Au cours des consultations antérieures, nous avons constaté quelques dysfonctionnements ; nous voulons à travers cette réunion mettre ces sujets au coeur des débats pour essayer de trouver des solutions permettant de mieux organiser les élections à venir" a expliqué M. Assouma.

Prévu pour durer six jours, cette rencontre regroupe les délégués des plusieurs institutions, des ONG et les ministères intervenant dans l'organisation et l'observation des processus électoraux.Les délégués des Cours constitutionnelles des plusieurs pays de la sous-région sont présents.

Le séminaire bénéficie de l'appui de l'agence intergouvernementale de la Francophonie qui a dépêché un représentant au Togo. Il s'agit de Christine Desouches. Cette dernière a exprimé le souhait que les travaux de Lomé permettent de favoriser le maximum ce transparence lors des prochains scrutins.

 

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

L’Etat n’a pas les moyens de répondre à toutes les doléances

Social

Le malaise au sein du ministère de la Fonction publique est réel et des problèmes se posent concernant les conditions de travail.

Forêts : le Togo opte pour la convergence

Environnement

Le Togo adhère pleinement au plan de convergence pour la gestion et l’utilisation durables des écosystèmes forestières dans l'espace Cédéao.

Accompagner la décentralisation

Coopération

L’Union européenne et l’Allemagne vont financer pour 19 millions d’euros un programme de décentralisation et de gouvernance locale.

Talents maison

Culture

Le groupe Toofan et l’artiste Almok sont nominés pour l'Afrimma, une compétition qui récompense les meilleurs artistes d’Afrique.