Séminaire sur les processus électoraux

02/03/2009
Séminaire sur les processus électoraux

Le Président de la Cour constitutionnelle, Aboudou Assouma, a ouvert lundi un séminaire consacré à la question des processus électoraux au Togo. "Au cours des consultations antérieures, nous avons constaté quelques dysfonctionnements ; nous voulons à travers cette réunion mettre ces sujets au coeur des débats pour essayer de trouver des solutions permettant de mieux organiser les élections à venir" a expliqué M. Assouma.

Prévu pour durer six jours, cette rencontre regroupe les délégués des plusieurs institutions, des ONG et les ministères intervenant dans l'organisation et l'observation des processus électoraux.Les délégués des Cours constitutionnelles des plusieurs pays de la sous-région sont présents.

Le séminaire bénéficie de l'appui de l'agence intergouvernementale de la Francophonie qui a dépêché un représentant au Togo. Il s'agit de Christine Desouches. Cette dernière a exprimé le souhait que les travaux de Lomé permettent de favoriser le maximum ce transparence lors des prochains scrutins.

 

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Esprit de compromis

Cédéao

La Cédéao a invité les responsables politiques togolais à s'engager très rapidement dans un processus de dialogue.

Solution en vue à Bissau ?

Cédéao

Le président de la Cédéao, Faure Gnassingbé, a rencontré vendredi à Abuja son homologue de Guinée Bissau.

Innover pour une santé de meilleure qualité

Santé

Le président Faure Gnassingbé s’est rendu jeudi au CHR d’Atakpamé (région des Plateaux) qui expérimente depuis plusieurs mois un processus de gestion externe.  

Les priorités de la BM pour 2018

Développement

Joëlle Dehasse, la représentante de la Banque mondiale à Lomé, a indiqué les priorités de son institution pour l’année prochaine.