Semodji plutôt optimiste

13/11/2014
Semodji plutôt optimiste

Djossou Semodji

L’heure du premier bilan, forcément provisoire. Un an après la mise en œuvre de la SCAPE (Stratégie de croissance accélérée et de promotion de l’emploi) pour la période 2013-2017, le gouvernement et les partenaires du Togo font le point. Les résultats sont globalement positif, assure le ministre de la Planification, Djossou Semodji, dans un entretien à Republicoftogo.com.

Republicoftogo.com : Quels enseignements tirer de cette première année ?

Djossou Semodji : Les résultats sont encourageants.

Lors de la présentation de la synthèse de la revue, on a pu observer que des progrès avaient été accomplis au niveau des différents axes de la SCAPE. En particulier sur les secteurs porteurs de croissance comme l’agriculture, l’industrie, le tourisme. En ce qui concerne les infrastructures, bons résultats également pour l’éducation, la santé, la protection sociale. Enfin les indicateurs sont bons pour le développement à la base. Mais globalement, de nombreux défis restent à relever.

Republicoftogo.com : Lesquels ?

Djossou Semodji : Ils sont relatifs au financement le plus adéquat des actions de la SCAPE, ainsi qu’à un meilleur fonctionnement du dispositif institutionnel de pilotage du développement.

Le Premier ministre a donné des instructions pour que tous les acteurs gouvernementaux prennent le fonctionnement du DIPD au sérieux afin que de meilleurs résultats soient obtenus.

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Du porte à porte pour lutter contre le sida

Santé

27.989 habitants de Lomé sont directement touchés par le sida. La grande majorité est traitée par ARV.

Le PNUD est à un moment décisif de sa coopération avec le Togo

Développement

Helen Clark, la patronne du PNUD, s’est entretenu mercredi à Lomé avec le Premier ministre et le ministre de l’Economie et des Finances

Le combat d'Helen Clark contre la pauvreté

Développement

Helen Clark, l’Administrateur du PNUD, a entamé mercredi une visite de 24h au Togo. Au programme, un appui au PUDC et aux femmes.

Les tailleurs de pierre ont de l'avenir

Coopération

Dans la région des Savanes et de la Kara, la pierre est une ressource naturelle. Des jeunes sont formés aux techniques de taille.