Semodji plutôt optimiste

13/11/2014
Semodji plutôt optimiste

Djossou Semodji

L’heure du premier bilan, forcément provisoire. Un an après la mise en œuvre de la SCAPE (Stratégie de croissance accélérée et de promotion de l’emploi) pour la période 2013-2017, le gouvernement et les partenaires du Togo font le point. Les résultats sont globalement positif, assure le ministre de la Planification, Djossou Semodji, dans un entretien à Republicoftogo.com.

Republicoftogo.com : Quels enseignements tirer de cette première année ?

Djossou Semodji : Les résultats sont encourageants.

Lors de la présentation de la synthèse de la revue, on a pu observer que des progrès avaient été accomplis au niveau des différents axes de la SCAPE. En particulier sur les secteurs porteurs de croissance comme l’agriculture, l’industrie, le tourisme. En ce qui concerne les infrastructures, bons résultats également pour l’éducation, la santé, la protection sociale. Enfin les indicateurs sont bons pour le développement à la base. Mais globalement, de nombreux défis restent à relever.

Republicoftogo.com : Lesquels ?

Djossou Semodji : Ils sont relatifs au financement le plus adéquat des actions de la SCAPE, ainsi qu’à un meilleur fonctionnement du dispositif institutionnel de pilotage du développement.

Le Premier ministre a donné des instructions pour que tous les acteurs gouvernementaux prennent le fonctionnement du DIPD au sérieux afin que de meilleurs résultats soient obtenus.

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Liberté, modernité, efficacité

Justice

Le secteur de la justice est en phase d'évolution et de modernisation. Un audit donne des pistes pour davantage d'efficacité. 

Mango et Dapaong bénéficient d'un appui de l'UE

Coopération

L'UE va consacrer plus de 300 millions à la réhabilitation du réseau d’eau potable à Mango et Dapaong.

Klassou lance la riposte

Santé

Le Premier ministre, Komi Selom Klassou, a reçu jeudi Christian Maoula, le directeur d’ONUSIDA pour le Togo.

Analyse qualitative

Santé

Cofinancé par la Fondation Mérieux et l’AFD, le nouveau laboratoire central a été inauguré jeudi à Lomé.