Services publics : le réquisitoire de Gilbert Bawara

17/11/2015
Services publics : le réquisitoire de Gilbert Bawara

Gilbert Bawara

Les Togolais ne sont pas satisfaits de leurs services publics. Le taux d’insatisfaction dépasse les 30% et même davantage pour l’éducation et la santé (89%). 

Des chiffres donnés mardi par Gilbert Bawara, le ministre de la Fonction publique, à l’occasion des Journées portes ouvertes de l’administration.

Lenteur, incompétence, mauvaise qualité des prestations, dilettantisme, lourdeur administrative, favoritisme, clientélisme, népotisme, corruption sont autant de maux qui expliquent l’état pitoyable des services publiques, a reconnu M. Bawara.

‘L’administration et les services publics nécessitent des réformes en profondeur pour en améliorer la qualité et en garantir davantage l’accès’, a-t-il indiqué. 

Gilbert Bawara veut rapidement et énergiquement changer tout cela pour répondre aux attentes légitimes des citoyens 

Le gouvernement a lancé en 2006 un programme de modernisation de l’administration, notamment avec l’amélioration du cadre juridique et la réforme administrative, mais le chantier est loin d’être achevé.

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Le Togo se mobilise en faveur des sinistrés

Cédéao

Faure Gnassingbé a effectué jeudi une visite de quelques heures en Sierra-Leone pour évaluer l’ampleur des dégâts.

PPAAO : nouvel appui de la Banque mondiale

Coopération

La Banque mondiale a accordé un financement additionnel pour l'amélioration de la productivité agricole au Togo.

L'heure est à la clarification

Social

Les employeurs rechignent à offrir à leur personnel une protection sociale digne de ce nom. Pourtant les textes sont précis.

Fraude avérée selon la FTF

Sport

En mai dernier, un match de D1 opposant Gbikinti de Bassar et Maranatha s’était soldé sur un score de 11 à 0 !