Services publics : le réquisitoire de Gilbert Bawara

17/11/2015
Services publics : le réquisitoire de Gilbert Bawara

Gilbert Bawara

Les Togolais ne sont pas satisfaits de leurs services publics. Le taux d’insatisfaction dépasse les 30% et même davantage pour l’éducation et la santé (89%). 

Des chiffres donnés mardi par Gilbert Bawara, le ministre de la Fonction publique, à l’occasion des Journées portes ouvertes de l’administration.

Lenteur, incompétence, mauvaise qualité des prestations, dilettantisme, lourdeur administrative, favoritisme, clientélisme, népotisme, corruption sont autant de maux qui expliquent l’état pitoyable des services publiques, a reconnu M. Bawara.

‘L’administration et les services publics nécessitent des réformes en profondeur pour en améliorer la qualité et en garantir davantage l’accès’, a-t-il indiqué. 

Gilbert Bawara veut rapidement et énergiquement changer tout cela pour répondre aux attentes légitimes des citoyens 

Le gouvernement a lancé en 2006 un programme de modernisation de l’administration, notamment avec l’amélioration du cadre juridique et la réforme administrative, mais le chantier est loin d’être achevé.

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Il faut frapper les fumeurs au portefeuille

Santé

La fiscalité sur le tabac n'est pas dissuasive. Il faut augmenter les taxes et lutter face à une contrebande en plein essor.

Sortir de la pauvreté, c'est possible

Développement

Le président Faure Gnassingbé a lancé jeudi à le projet de développement rural de la plaine de  (PDRD).

As Togo-Port rencontrera un club soudanais le 10 mars

Sport

As Togo-Port rencontrera le 10 mars prochain à Lomé Al Hilal FC du Soudan à l’occasion des 16e de finale de la Ligue africaine des champions de la CAF.

Les notaires togolais vont passer à l'Acte authentique électronique

Justice

Le nouveau président de la Chambre des notaires, Me David Koffi Tsolenyanu, a pris ses fonctions jeudi.