Session sans l’Union

06/04/2010
Session sans l’Union

« Les députés de l’Union des forces de Changement (UFC), n’assisteront pas à la cérémonie solennelle de la rentrée parlementaire ». C’est ce qu’a annoncé mardi à Lomé Me Isabelle Ameganvi, vice-présidente du groupe parlementaire UFC à quelques heures de l’ouverture de la première session de l’année.
« Le groupe parlementaire UFC ne veut pas se rendre complice du coup de force électoral du RPT. Nous estimons que le scrutin du 4 mars 2010 ne s’est pas bien passé et à travers le boycott (…) nous élevons nos voix (…) pour protester contre la victoire de Faure Gnassingbé », a déclaré la responsable de ce parti.
Toutefois, Mme Ameganvi a précisé qu’il s’agissait d’une manifestation de mauvaise humeur davantage que d’un boycott total.
27 députés de l’UFC siègent à l’Assemblée.
Plusieurs délégations de parlementaires des pays de la sous-région prendront part à l’ouverture de la première séance ; la délégation gabonaise est déjà arrivée au Togo.

En photo : le Palais des Congrès de Lomé, siège de l’Assemblée nationale

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Du bon usage du SIG

Développement

Faute de collaboration entre les différents acteurs, le système d’information géographique (SIG) du Togo n'est pas performant.

ACP-UE : vers des partenariats régionaux

Coopération

Les pays ACP et l’Union européenne devraient débuter dans le courant du mois de septembre les négociations en vue de parvenir à un nouvel accord d’ici 2020.

Ethnique et chic

Culture

Le 10 août prochain, le designer Latif Kérim Dikéni présentera sa nouvelle collection hommes au cours d’une soirée organisée dans un grand hôtel de Lomé.

'Dynamique exceptionnelle vers l’émergence'

Développement

A New York depuis le début de la semaine, le Premier ministre s'est entretenu avec un certain nombre de responsables des Nations Unies