Signature de la convention collective

20/12/2011
Signature de la convention collective

La convention collective interprofessionnelle a été signée mardi à Lomé entre les représentants des travailleurs, le patronat et le gouvernement. La cérémonie s’est déroulée à l’occasion de la rentrée solennelle du Conseil national du dialogue social (CNDS). 

Le ministre du Travail et des Lois sociales, Octave Nicoué Broohm (photo), qui avait à ses côtés une dizaine de membres du gouvernement, s’est félicité de cet accord et des avancées enregistrées ces dernières années dans la modernisation de la législation sociale.

Depuis 2006, le Togo a adopté un nouveau Code du travail et de la sécurité sociale.

"C'est dire qu'une dynamique est en cours, que le décor change, que les balises sont en train d'être posées, que notre socle socio économique est entré dans une période de refondation", a déclaré M. Broohm. Il a salué l'esprit de dialogue et de concertation qui a permis ces acquis. 

"Désormais, et dès l'entrée en vigueur de cette la convention collective, aucune travailleuse, aucun travailleur togolais ne doit être payé en deçà de 35.000 Fcfa, quel que soit le secteur d'activité concerné", a précisé le ministre.

Le représentant de l'intersyndicale des travailleurs, Mathias Hlomadore, a souhaité un réajustement des salaires et une meilleure écoute de la part des autorités afin, a-t-il dit, d’instaurer un climat de confiance mutuelle.

Côté du patronat, on souhaite justement favoriser cette concertation permanente.

Le Conseil national du dialogue social (CNDS) est un forum tripartite (gouvernement, patronat, travailleurs), sorte de laboratoire où est élaborée la nouvelle politique sociale. 

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Au Togo, les Européens développent une diplomatie climatique

Coopération

Les ambassadeurs de France, d’Allemagne et de l’Union européenne se sont retrouvés mardi à Lomé pour parler climat et aide en faveur du Togo.

Caractère imprescriptible des actes de torture

Justice

La torture vise à briser la personnalité de la victime et constitue une négation de la dignité inhérente à l'être humain. 

Le foot togolais achève sa convalescence

Sport

Le congrès de la Fédération togolaise de football (FTF) s’est déroulé samedi à Kara (nord du Togo).

Coup de pouce aux cantines scolaires

Développement

Orabank-Togo a remis un chèque de près de 15 millions de Fcfa pour appuyer le programme de cantines scolaires.