Situation politique : ce qu'en pense la Cédéao

17/12/2017
Situation politique : ce qu'en pense la Cédéao

'Mesures d’apaisement et de décrispation adoptées par le gouvernement'

A l’issue du sommet de la Cédéao à Abuja samedi, l’organisation ouest-africaine a publié un communiqué dans lequel elle donne son point de vue sur la situation politique au Togo. Voici les principaux extraits.

La Conférence des Chefs d’Etats et de Gouvernement exprime sa préoccupation face aux tensions politiques persistantes en République togolaise suite aux manifestations publiques organisées par des partis politiques réclamant les réformes constitutionnelles et institutionnelles. 

La Conférence condamne fermement toutes les formes de violences et de débordements qui se traduisent par des pertes en vies humaines, des blessés et des dégâts matériels.

La Conférence se félicite des mesures d’apaisement et de décrispation adoptées par le gouvernement togolais afin de créer un environnement  propice à l’ouverture du dialogue national visant à la mise en œuvre consensuelle des réformes politiques souhaitées. *

Dans cette dynamique, la Conférence se félicite des initiatives déployées par la CEDEAO, en particulier  les efforts louables menés par Leurs Excellences, professeur Alpha Condé, Président de la République de Guinée et Président en exercice de l’Union Africaine et Monsieur Nana Akufo-Addo, Président de la République du Ghana,  en vue de favoriser le rapprochement des partis politiques togolais et de promouvoir le dialogue pour une issue pacifique à la crise.La Conférence des Chefs d’Etat et de Gouvernement lance un appel aux acteurs politiques togolais à s’engager pleinement et dans les plus brefs délais dans un dialogue inclusif dans un esprit de compromis en vue de la mise en œuvre des réformes politiques, dans le respect de l’ordre constitutionnel et des institutions démocratiques.

La Conférence réaffirme sa disponibilité à continuer de suivre et d’accompagner le Togo et les acteurs politiques togolais dans le processus de dialogue et de réformes constitutionnelles engagé par le gouvernement togolais.

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Un festival qui a de la tenue

Culture

Le FIMO228, le Festival international de la mode au Togo, aura lieu du 20 au 25 février à Lomé, a indiqué mercredi son concepteur Jacques Logoh.

La rougeole est encore très présente au Togo

Santé

Une nouvelle campagne de vaccination contre la rougeole, destinée aux enfants de 6 mois à 14 ans, se déroulera du 12 au 18 février au plan national.

Valoriser les oeuvres des créateurs togolais

Culture

L’ambassadeur du Togo à Paris, Calixte Batossie Madjoulba, a réuni mardi soir plusieurs centaines d’invités pour le vernissage de l’exposition ‘Art’borescence’.

Visite à Lomé d'un officiel bissau-guinéen

Cédéao

Aristides Da Silva, ministre d’Etat de Guinée Bissau et porte-parole du gouvernement a été reçu mardi par le président Faure Gnassingbé.