Sokodé se branche vers les régions septentrionales

26/03/2015
Sokodé se branche vers les régions septentrionales

Thomas Boni-Yayi (G) et Faure Gnassingbé jeudi à Sokodé

Les présidents togolais Faure Gnassingbé et béninois Thomas Boni Yayi ont inauguré jeudi à Kidéoudé (340 km de Lomé, préfecture de Tchaoudjo) le poste de transformation de Sokodé.

L’ouvrage, réalisé en 19 mois par une entrepris chinoise, s’étend sur près de 5 hectares. Il s’inscrit dans le cadre du programme d’extension et de sécurisation du réseau de transport électrique de la CEB*.

Le financement – 12 milliards de Fcfa – a été assuré par un prêt concessionnel de l’Exim Bank of China.

L’objectif est d’assurer une meilleure couverture électrique des régions septentrionales du Togo et du Bénin.

La mise en service de ce poste de transformation revêt pour les deux pays une importance économique et stratégique et fait partie d’un vaste programme commun d’extension et de sécurisation du réseau électrique en vue de mettre résolument nos Etats à l’abri des délestages et de leurs conséquences néfastes. L’interconnexion électrique du Nord-Togo et du Nord-Bénin est aujourd’hui une réalité’, a souligné Djibril Salifou, le directeur général de la CEB.

Les deux chefs d'Etat coupent le ruban symbolique

L’ouvrage permettra d’améliorer la fourniture du courant aux régions Centrale et de la Kara.

C’est le 4e poste de ce type inauguré depuis 8 ans après celui de Saketé (2007), Kara (2009) et Parakou (2010).

Plusieurs personnalités assistaient à la cérémonie dont le Premier ministre, les ministres de l’Energie, du Développement à la base, de l’Action sociale, des Postes & Economie numérique et de l’Environnement. Egalement présent, Liu Yuxi, l’ambassadeur de Chine à Lomé dont le pays a assuré le financement du projet.

* La CEB (Communauté électrique du Bénin), est une co-entreprise entre le Bénin et le Togo

++ Données techniques ++

Le poste sera alimenté sur environ un kilomètre en coupure artère de la ligne 161Kv Atakpamé-Kara.

Il permettra de réduire les pertes électriques sur la ligne 161 Kv Sokodé-Kara et la ligne 66kv Kara-Sokodé dans le sens nord-sud ; de secourir, en cas d’indisponibilité de la portion de la ligne 161 Kv entre Sokodé et Kara ; d’assurer une meilleure souplesse d’exploitation de la ligne 161 Kv qui, en cas de maintenance, sera immobilisée en 02 tronçons ; d’assurer une meilleure sélectivité en cas d’avarie sur le tronçon 161 Kv Sokodé-Kara et après la réalisation de la ligne Onigbolo-Parakou sur le tronçon Atakpamé-Sokodé ; d’augmenter la capacité de transport et de fourniture de l’énergie électrique pour les régions centrale et de la Kara.

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Le vivre ensemble passe par les cultures

Diaspora

lLa Semaine de l’intégration africaine se poursuit à Lomé. Mercredi, les participants ont pu assister à animations culturelles.

Erreurs de jeunesse

Social

Kondé Sangbana, le président du Conseil national du dialogue social (CNDS), a rappelé mercredi le rôle primordial de l’institution qu’il dirige pour régler les conflits.

Fonctionnement de la justice perturbé

Justice

Le fonctionnement de la justice est perturbé depuis le début de la semaine par une grève des greffiers qui réclament une amélioration de leur condition de vie et de travail.

Prochaine ratification de l'accord sur le climat

Environnement

Les députés ont autorisé mardi le Togo à ratifier l’accord de Paris sur le climat. Un vote obtenu à l’unanimité.