Solitoki Esso : « Le RPT est un parti de dialogue »

30/10/2007
Solitoki Esso : « Le RPT est un parti de dialogue »

Le Rassemblement du peuple togolais (RPT, au pouvoir), vainqueur des élections législatives du 14 octobre s'est dit prêt mardi à travailler avec tous les gens "de bonne volonté", quelle que soit leur tendance politique. "Le RPT est prêt à travailler avec toutes les bonnes volontés, pourvu qu'elles décident de le faire dans l'intérêt des Togolais", a déclaré Solitoki Esso, secrétaire général du parti, après la proclamation des résultats définitifs du scrutin

La Cour constitutionnelle a confirmé mardi que le RPT disposait de la majorité absolue au Parlement, avec 50 sièges sur 81 sièges.Son principal rival, l'Union des forces de changement (UFC) de l'opposant Gilchrist Olympio a gagné 27 sièges, tandis que quatre ont été enlevés par le Comité d'action du renouveau (CAR) de Yawovi Agboyibo, l'actuel Premier ministre.

"Le RPT est un parti de dialogue, un parti très ouvert qui veut que tous les Togolais se mettent ensemble pour construire ce pays", a indiqué M.Solitoki.

"La main du RPT, depuis toujours, reste tendue. Mais elle a été toujours refusée", a-t-il souligné en allusion au parti de M.Olympio.

Les élections législatives du 14 octobre dernier au Togo ont été validées par l'ensemble des observateurs présents sur place, Union européenne, Cedeao, Ua ou Francophonie.

 

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

La musique pour adoucir les tensions

Culture

Un message d’amour et d’espoir en ces temps troublés. Telle est l’ambition de Valentine Alvares à travers son nouveau single sorti jeudi.

Villes de demain

Développement

Les pouvoirs publics ont signé un mémorandum d'entente avec ONU-Habitat pour mieux gérer l'urbanisation galopante.

Faux médicaments : la gendarmerie met la pression sur les trafiquants

Santé

La gendarmerie a saisi récemment un important lot de médicaments contrefaits. Les trafiquants sont de mieux en mieux organisés. 

Nouvelle centrale solaire inaugurée à Assoukoko

Développement

Le président Faure Gnassingbé a inauguré mercredi à Assoukoko (préfecture de Blitta, 200 km de Lomé) une nouvelle centrale photovoltaïque.