Solutions appropriées aux défis du Togo

23/11/2017
Solutions appropriées aux défis du Togo

L'ancien Premier ministre britannique assistera la Cellule présidentielle

Le gouvernement a annoncé jeudi la création d’une ’Cellule présidentielle d’exécution et de suivi des projets prioritaires'.

L’ambition est de créer des milliers d’emplois décents sur les cinq prochaines années dans divers secteurs productifs de l’économie.     

Pour cela, il va s’appuyer sur l’expertise du Tony Blair Institute for Global Change, fondé et dirigé par l’ancien Premier ministre britannique. Ce dernier s’est rendu à trois reprises au Togo depuis le début de l’année.

‘L’institut a pour objectif de partager les dividendes de la mondialisation avec le plus grand nombre de personnes’, indique le communiqué officiel publié à l’issue du conseil des ministres. Une assertion qui figure en homepage du site de M. Blair.

L’institut développe une démarche de co-création avec le gouvernement en proposant des solutions appropriées à des défis propres au Togo. L’équipe du Global Change a pour mission de renforcer les compétences, les systèmes et les structures nationales qui sous-tendent la réalisation et l’ancrage institutionnel des projets qui seront lancés. 

Un accord qui devrait permettre la formation de jeunes talents togolais.

Outre la formation d’excellence, ils bénéficieront également d’un coaching personnalisé jusqu’à ce qu’ils atteignent un niveau de performance leur permettant d’être mobilisés dans les structures et institutions en lien avec le partenariat de l’institut.

Selon le communiqué, le Tony Blair Institute for Global Change interviendra dans les projets d’investissements prioritaires, la réalisation de réformes visant à améliorer le climat des affaires et l’opérationnalisation de la cellule présidentielle d’exécution et de suivi des projets prioritaires, en facilitant l’échange d’expérience et l’élaboration d’outils et méthodes nécessaires à la mission de la cellule. 

En créant une Cellule présidentielle, le gouvernement veut s’assurer que les projets en cours ou à venir auront réellement un impact sur la population. 

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Esprit de compromis

Cédéao

La Cédéao a invité les responsables politiques togolais à s'engager très rapidement dans un processus de dialogue.

Solution en vue à Bissau ?

Cédéao

Le président de la Cédéao, Faure Gnassingbé, a rencontré vendredi à Abuja son homologue de Guinée Bissau.

Innover pour une santé de meilleure qualité

Santé

Le président Faure Gnassingbé s’est rendu jeudi au CHR d’Atakpamé (région des Plateaux) qui expérimente depuis plusieurs mois un processus de gestion externe.  

Les priorités de la BM pour 2018

Développement

Joëlle Dehasse, la représentante de la Banque mondiale à Lomé, a indiqué les priorités de son institution pour l’année prochaine.