Sortir les professions culturelles de la précarité

20/03/2015
Sortir les professions culturelles de la précarité

Une presse qui vivote et des artistes paupérisés

Sortir de la précarité les journalistes et les artistes, telle est l’ambition du gouvernement avec le lancement vendredi de la Mutuelle des artistes et journalistes du Togo (MUAJT).

Au-delà du volet couverture sociale (garantie individuelle et assurance maladie), c’est un véritable fonds de soutien à ces deux professions qui prend aussi en compte le volet formation et reconversion.

Il s’agit d’une initiative conjointe du ministère de la Communication et de la Culture et de la Délégation à l’organisation du secteur informel (DOSI).

La presse togolaise est confrontée à de nombreux problèmes - absence de professionnalisme, marché publicitaire étroit, faible distribution, financements politiques ou étrangers de certains titres – qui handicapent son développement.

Les artistes ne sont pas logés à meilleure enseigne dans un environnement où le piratage est roi.

La conséquence fâcheuse de ces nombreuses difficultés réside dans la précarité de ces professions, souligne le Premier ministre Arthème Ahoomey-Zunu qui veut faire des journalistes et des artistes des acteurs financièrement autonomes et rigoureux dans l’exercice de leur métier.

Le gouvernement a annoncé dans la foulée la création du comité de suivi pour la mise en œuvre des recommandations des états généraux de la presse qui se sont déroulés l’année dernière.

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Les Togolais veulent encore plus de débit

Tech & Web

L’édition 2016 du Forum national sur la Gouvernance de l’Internet (FGI) au Togo se déroule depuis mercredi à Lomé.

L’urgence n’attend pas

Développement

22 localités vont bénéficier d'équipements publics grâce au financement assuré par le Programme d’urgence de développement communautaire.

L'Allemagne appuie le système de santé

Santé

L'Allemagne va aider le Togo à améliorer sa stratégie de planification familiale et de promotion des droits sexuels et reproductifs.

Méningite : il n’y a pas de fatalité

Santé

La 13e  réunion annuelle sur la surveillance, la préparation et la réponse aux épidémies de méningite en Afrique s’est ouverte lundi à Lomé.