Soutenir l’élevage est une nécessité

25/08/2015
Soutenir l’élevage est une nécessité

Réduire les importations puis devenir exportateur

Le ministère de l’Agriculture a accordé mardi un appui financier de près de 100 millions de Fcfa à une vingtaine de groupements d’éleveurs. Ce soutien n’est pas le premier car l’ambition du gouvernement est de favoriser la réduction des importations en viande.

Actuellement, le Togo ne couvre que 40% de ses besoins. Les importations en provenance du Burkina, du Niger et du Bénin coûtent chaque année près de 5 milliards de Fcfa.

Aussi priorité a été donnée au secteur de l’élevage avec un soutien accordé aux éleveurs d’animaux à cycles courts comme les ovins, les caprins et les volailles. Un programme auquel s’est associé la Banque mondiale 

L’élevage constitue la seconde source de revenus des populations rurales. Il représente 16,4% du PIB agricole et 6,73% au PIB national.

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Les Eperviers changent d’équipementier

Sport

La Fédération togolaise de football (FTF) a signé jeudi un accord avec l’équipementier allemand Puma. Seulement pour une durée limitée.

La Cour constitutionnelle n'est pas une juridiction comme les autres

Justice

La Cour constitutionnelle croule littéralement sous les requêtes de saisie pour un oui ou pour un non. L'heure est à la clarification.

Une politique qui coule de source

Développement

Une eau de bonne qualité est essentielle au développement économique et humain. Les autorités s'emploient à la fournir. Le taux de couverture est en hausse.

La Banque mondiale met le paquet

Développement

La Banque Mondiale (BM) vient d’approuver de nouveaux financements en faveur du Togo. Et pas des moindres puisqu’il s’agit de 44 millions de dollars.