Soutenir l’élevage est une nécessité

25/08/2015
Soutenir l’élevage est une nécessité

Réduire les importations puis devenir exportateur

Le ministère de l’Agriculture a accordé mardi un appui financier de près de 100 millions de Fcfa à une vingtaine de groupements d’éleveurs. Ce soutien n’est pas le premier car l’ambition du gouvernement est de favoriser la réduction des importations en viande.

Actuellement, le Togo ne couvre que 40% de ses besoins. Les importations en provenance du Burkina, du Niger et du Bénin coûtent chaque année près de 5 milliards de Fcfa.

Aussi priorité a été donnée au secteur de l’élevage avec un soutien accordé aux éleveurs d’animaux à cycles courts comme les ovins, les caprins et les volailles. Un programme auquel s’est associé la Banque mondiale 

L’élevage constitue la seconde source de revenus des populations rurales. Il représente 16,4% du PIB agricole et 6,73% au PIB national.

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Subventions US aux ONG togolaises

Santé

Le Fonds des ambassadeurs pour l’Afrique de l’Ouest (WAAF) est un dispositif initié par les Etats-Unis, via USAid, destiné à améliorer la santé de la population.

Le vivre ensemble passe par les cultures

Diaspora

lLa Semaine de l’intégration africaine se poursuit à Lomé. Mercredi, les participants ont pu assister à animations culturelles.

Erreurs de jeunesse

Social

Kondé Sangbana, le président du Conseil national du dialogue social (CNDS), a rappelé mercredi le rôle primordial de l’institution qu’il dirige pour régler les conflits.

Fonctionnement de la justice perturbé

Justice

Le fonctionnement de la justice est perturbé depuis le début de la semaine par une grève des greffiers qui réclament une amélioration de leur condition de vie et de travail.