Soutenir l’élevage est une nécessité

25/08/2015
Soutenir l’élevage est une nécessité

Réduire les importations puis devenir exportateur

Le ministère de l’Agriculture a accordé mardi un appui financier de près de 100 millions de Fcfa à une vingtaine de groupements d’éleveurs. Ce soutien n’est pas le premier car l’ambition du gouvernement est de favoriser la réduction des importations en viande.

Actuellement, le Togo ne couvre que 40% de ses besoins. Les importations en provenance du Burkina, du Niger et du Bénin coûtent chaque année près de 5 milliards de Fcfa.

Aussi priorité a été donnée au secteur de l’élevage avec un soutien accordé aux éleveurs d’animaux à cycles courts comme les ovins, les caprins et les volailles. Un programme auquel s’est associé la Banque mondiale 

L’élevage constitue la seconde source de revenus des populations rurales. Il représente 16,4% du PIB agricole et 6,73% au PIB national.

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Voir plus loin

Santé

Le service d’ophtalmologie du CHU Sylvanus Olympio de Lomé a reçu vendredi de nouveaux équipements.

L'art descend dans la rue

Culture

Les commémorations du 57e anniversaire de l’indépendance ont pris fin vendredi avec l’inauguration d’une gigantesque fresque.

Prévenir la menace terroriste

Coopération

Des experts ouest-africains viennent de se réunir à Lomé dans le cadre du projet européen sûreté de l’aviation civile en Afrique.

Océans : sécurité et développement

Union Africaine

La session ministérielle du Conseil de paix et de sécurité (CPS) de l’Union africaine (UA) s'est déroulée mardi à Addis Abeba.