Soutenir l’élevage est une nécessité

25/08/2015
Soutenir l’élevage est une nécessité

Réduire les importations puis devenir exportateur

Le ministère de l’Agriculture a accordé mardi un appui financier de près de 100 millions de Fcfa à une vingtaine de groupements d’éleveurs. Ce soutien n’est pas le premier car l’ambition du gouvernement est de favoriser la réduction des importations en viande.

Actuellement, le Togo ne couvre que 40% de ses besoins. Les importations en provenance du Burkina, du Niger et du Bénin coûtent chaque année près de 5 milliards de Fcfa.

Aussi priorité a été donnée au secteur de l’élevage avec un soutien accordé aux éleveurs d’animaux à cycles courts comme les ovins, les caprins et les volailles. Un programme auquel s’est associé la Banque mondiale 

L’élevage constitue la seconde source de revenus des populations rurales. Il représente 16,4% du PIB agricole et 6,73% au PIB national.

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Le Roy : 'Adebayor est très important pour nous'

Sport

Adebayor a été incroyablement physique contre la Côte d’Ivoire. Claude Le Roy ne tarit pas d'éloges sur le capitaine des Eperviers.

Eléphants et Eperviers se séparent sur un nul

Sport

Le Togo et la Côte d’Ivoire ont fait match nul lundi à Oyem (0-0). La CAN commence bien pour les Eperviers.

Les raisons de la mort violente d'une Togolaise à Washington

Faits divers

Le meurtrier présumé de Waliyatou Amadou, une jeune togolaise de 23 ans poignardée à mort à Washington, est sous les verrous.

Les Eperviers sont motivés à bloc

Sport

Les Eperviers ont quitté Lomé vendredi matin pour Libreville Ils affronteront le 16 janvier la Côte d’Ivoire dans le cadre de la Coupe d’Afrique des Nations (CAN).