Soutenir la politique énergétique du Togo

03/04/2012
Soutenir la politique énergétique du Togo

L’Ambassade de France et l’Institut Français du Togo (ancien CCF) organisent du 3 au 7 avril le Festival du développement et des énergies durables qui vient soutenir la nouvelle politique énergétique du Togo.

Organisé en collaboration avec les autorités togolaises, l’Université de Lomé, des ONG, les représentants de la société civile et le secteur privé, il présente de nombreux événements.

Table rondes, expositions, démonstrations de technologies, projections de films et animations culturelles vont scander toute la semaine, pour sensibiliser le public à la problématique du développement durable et des énergies renouvelables au Togo.

Le Festival a été inauguré ce matin par le ministre des Mines et de l’Energie, Dammipi Noupokou, et l’ambassadeur de France à Lomé, Nicolas Warnery.

«Le Togo a tous les atouts de devenir le centre de référence des énergies renouvelables dans la sous région vu tout le dispositif institutionnel mis en place », a déclaré M. Warnery. 

M. Dammipi a souligné de son côté que de récentes études avaient montré que les énergies renouvelables étaient susceptibles de couvrir une grande partie des besoins énergétiques du Togo.

En photo : Dammipi Noupokou et Nicolas Warnery

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Adebayor indisponible pour une période indéterminée

Sport

Sale coup pour Emmanuel Adebayor, le capitaine des Eperviers. Selon le site StarAfrica le footballeur s’est blessé lors de la rencontre dimanche contre une équipe turque.

A la liberté, à la vie !

Culture

Le bureau régional de l’organisation de la Francophonie (OIF) a présenté lundi à Lomé son initiative baptisée ‘Libres ensemble’.

Un refuge efficace contre les moustiques

Santé

Le ministère de la Santé va fournir à la population près d’un million de moustiquaires imprégnées de longue durée d’action (MILDA).

Lutter efficacement contre le cancer

Santé

Le Togo ambitionne de se doter d’un institut de cancérologie. Pour y parvenir, il a besoin d’argent et de compétences.