Stop au pillage

05/07/2016
Stop au pillage

En cause, les radios, les journaux et les sites internet

Le piratage est devenu un sport national au Togo. Œuvres musicales, photos, articles de presse sont allègrement pillés. La justice, rarement saisie, a du mal a instruire ce genre d’affaires. Pourtant, le préjudice moral et financier est important.

Le ministre de la Culture et de la Communication, Guy Lorenzo, est résolu à s’attaquer à ce fléau.

‘Malgré tous les droits reconnus aux artistes aussi bien par la législation nationale qu’internationale, le titulaire légitime ne bénéficie pas des fruits de son travail, du fait de nombreuses violation de ses droits", a concédé le ministre.

La piraterie est amplifiée par internet. Aussi, le gouvernement envisage de créer une brigade et un observatoire national de lutte en vue de renforcer l’arsenal juridique existant et de sanctionner les coupables.

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Une politique qui coule de source

Développement

Une eau de bonne qualité est essentielle au développement économique et humain. Les autorités s'emploient à la fournir. Le taux de couverture est en hausse.

La Banque mondiale met le paquet

Développement

La Banque Mondiale (BM) vient d’approuver de nouveaux financements en faveur du Togo. Et pas des moindres puisqu’il s’agit de 44 millions de dollars.

Montée en gamme de la médecine togolaise

Santé

L’un des critères retenu par les investisseurs étrangers pour s’implanter au Togo, c'est la qualité des soins.

Les Eperviers en terre égyptienne

Sport

Les Eperviers ont quitté Lomé mercredi, direction l’Egypte. Deux rencontres amicales sont prévues à Alexandrie les 24 et 28 mars prochains.