Stop au pillage

05/07/2016
Stop au pillage

En cause, les radios, les journaux et les sites internet

Le piratage est devenu un sport national au Togo. Œuvres musicales, photos, articles de presse sont allègrement pillés. La justice, rarement saisie, a du mal a instruire ce genre d’affaires. Pourtant, le préjudice moral et financier est important.

Le ministre de la Culture et de la Communication, Guy Lorenzo, est résolu à s’attaquer à ce fléau.

‘Malgré tous les droits reconnus aux artistes aussi bien par la législation nationale qu’internationale, le titulaire légitime ne bénéficie pas des fruits de son travail, du fait de nombreuses violation de ses droits", a concédé le ministre.

La piraterie est amplifiée par internet. Aussi, le gouvernement envisage de créer une brigade et un observatoire national de lutte en vue de renforcer l’arsenal juridique existant et de sanctionner les coupables.

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Coopération agricole avec Israël

Cédéao

Le ministre de l’Agriculture, Ouro-Koura Agadazi, effectue depuis lundi une visite de travail en Israël.

Echange de bons procédés

Union Africaine

Les grandes manœuvres ont débuté pour l’obtention des postes de prestige à l’Union africaine.

Les inégalités entre les genres coûtent une fortune à l'Afrique

Développement

L’édition 2016 du rapport sur le développement humain en Afrique, réalisé par le PNUD, a été présentée lundi à Lomé.

L'engagement des Togolais de l'extérieur

Diaspora

Un membre de la Diaspora a annoncé son intention de créer une institution de micro finance pour venir en aide aux plus démunis.