Stupeur du gouvernement

20/02/2012
Stupeur du gouvernement

Le gouvernement a démenti catégoriquement lundi les allégations de la CNDH laissant entendre que le rapport publié le 18 février était un faux obtenu sous la menace et que seule la version présentée sur le site de la Commission Nationale des Droits de l’Homme pouvait être considérée comme « authentique ».

Le gouvernement précise dans un communiqué qu « ‘il n’a reçu de la CNDH qu’un seul rapport paraphé et signé par son président. Et c’est ce rapport qu’il a rendu public le  18 février 2012 en toute transparence ».

Les autorités sont est déterminées à faire la lumière sur cette publication de deux rapports différents par la CNDH, indique le texte.

Voici le communiqué du gouvernement

En date du 17 février 2012 et par bordereau  N° 34/11/CNDH/CA/PC, le Président de la Commission Nationale des Droits de l’Homme (CNDH) a transmis au gouvernement, par le biais du Garde des Sceaux, Ministre de la Justice,  chargé des Relations avec les Institutions de la République, le rapport adopté par son institution sur les cas des allégations de tortures faites à la barre par les personnes interpelées dans le cadre de la tentative d’atteinte à la sûreté de l’Etat. Ce rapport est paraphé et signé par le Président de la CNDH.

Le Gouvernement vient d’apprendre avec stupeur que la CNDH a publié sur son site Internet un rapport qu’elle qualifie d’authentique, lequel rapport est différent de celui transmis le 17 février 2012 au Gouvernement. Ce rapport dit authentique est paraphé et signé par le Président et le Rapporteur Général de la CNDH.

La CNDH indique, par ailleurs, sur son site Internet que : « …le Gouvernement a fait publier un rapport travesti et obtenu sur menaces ».

Le gouvernement dément catégoriquement ces allégations de menaces et précise qu’il n’a reçu de la CNDH qu’un seul rapport paraphé et signé par son président. Et c’est ce rapport qu’il a rendu public le  18 février 2012 en toute transparence.

Face à cette situation, le Gouvernement saisira dès demain, 21 février 2012 la CNDH pour confirmer que le rapport qu’elle a transmis au Gouvernement n’est pas le rapport authentique. 

Le gouvernement est déterminé à faire la lumière sur cette publication de deux rapports différents par la CNDH.

Comme il s’est engagé dans son communiqué du 18 février 2012, le Gouvernement réitère sa volonté d’étudier tout rapport,  quel qu’il soit, en toute objectivité et de prendre des mesures concrètes permettant de consolider l’Etat de droit au Togo.

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Tchanilé Banna radié à vie

Sport

L’ancien entraîneur des Eperviers, Tchanilé Banna, organisateur d’un match bidon au Bahreïn en septembre 2010, a été radié à vie par la FIFA.

Un univers musical sans frontières

Culture

Le franco-togolais Jer Ndoti donnera un concert vendredi à l'Institut Français du Togo. Un voyage dans l'univers du jazz et des musiques afri-cubaines.

Le Fonds PISCCA finance 9 projets

Coopération

Plusieurs initiatives locales contribuant à renforcer la société civile et à promouvoir les droits sociaux et économiques viennent de recevoir un coup de pouce.

Mariachis, tequila et internet

Tech & Web

Le Forum annuel sur la gouvernance de l’Internet s’est ouvert mardi à Guadalajara, berceau des mariachis et de la tequila.