Surtout ne pas rester à quai

22/08/2017
Surtout ne pas rester à quai

Brigitte Adjamagbo-Johnson mardi à Lomé

Le Combat pour l’alternance pacifique, un regroupement de cinq partis (ANC, CDPA, PSR, UDS-Togo, DSA) et Parti national panafricain (PNP) – à l’origine des violentes manifestations de la semaine dernière - ont annoncé mardi leur rapprochement.

Mais attention, précisent les intéressés, il n’est pas question d’une coalition politique, mais d’une alliance de circonstance ‘pour contraindre le pouvoir à faire les réformes politiques dans l’esprit de l’Accord politique global’.

Une journée morte est annoncée pour vendredi.

‘Il  s’est passé  quelques chose lors de la récente mobilisation, différente aux précédentes, des Togolais et des Togolaises  ont porté un message important à l’endroit  du pouvoir. Nous allons relayer ce message pour que ceux qui nous dirigent entendent raison’, a déclaré Brigitte Adjamagbo-Johnson, la présidente du CAP.

La réalité est un peu différente. Dépassés par les manifestations organisées par le PNP, une petite formation sans réelle implantation, les opposants traditionnels que sont l’ANC ou la CDPA ont peur de se faire voler le monopole de la lutte contre le pouvoir. D’ou l’annonce à la hâte de ce regroupement, histoire de ne pas rester à quai. 

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

La musique pour adoucir les tensions

Culture

Un message d’amour et d’espoir en ces temps troublés. Telle est l’ambition de Valentine Alvares à travers son nouveau single sorti jeudi.

Villes de demain

Développement

Les pouvoirs publics ont signé un mémorandum d'entente avec ONU-Habitat pour mieux gérer l'urbanisation galopante.

Faux médicaments : la gendarmerie met la pression sur les trafiquants

Santé

La gendarmerie a saisi récemment un important lot de médicaments contrefaits. Les trafiquants sont de mieux en mieux organisés. 

Nouvelle centrale solaire inaugurée à Assoukoko

Développement

Le président Faure Gnassingbé a inauguré mercredi à Assoukoko (préfecture de Blitta, 200 km de Lomé) une nouvelle centrale photovoltaïque.