Surtout, ne pas se faire oublier

04/05/2011
Surtout, ne pas se faire oublier

Jean-Pierre Fabre, le leader de l’ANC tente d’occuper la scène médiatique, faute de mieux. Mercredi, la formation s’est foulée d’un nouveau communiqué dénonçant le projet de loi sur les manifestations publiques ; un texte modifié récemment après concertation avec les partis politiques et les représentants de la société civile. 
L’ANC exige le retrait du projet et met en garde l’Assemblée contre l’adoption de la loi.
« Le texte a été rédigé en toute opacité par les services du ministère de l’Administration territoriale. Loin de l’améliorer, la complicité et la collaboration de personnages fantoches, essentiellement mus par des intérêts inavouables, achèvent de discréditer ce texte qui, plus que jamais, demeure liberticide et inacceptable », lit-on dans un communiqué publié par ce parti.
En dépit des accusations lancées par l’ANC, force est de reconnaître que le projet, revu et corrigé, est bien plus souple que l’ancienne législation.

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Corridor à risques pour les enfants

Coopération

L'UE veut protéger les enfants migrants le long du corridor Abidjan-Lagos. Le Togo est directement concerné. 

L'humain au coeur de l'action

Développement

Depuis près de 40 ans, le Togolais Julien Nyuiadzi consacre son énergie au développement agricole de son pays en plaçant l’humain au cœur de ses actions. 

Libération de sept des huit étudiants de l'UL

Justice

La justice a ordonné lundi soir la libération de sept des huit étudiants détenus depuis la semaine dernière à la suite de manifestations sur le campus de l'université de Lomé.

De l'utilité du PUDC

Développement

Un an après son lancement, le PUDC offre un bilan largement positif. Mais ce n'est qu'un début.