Suspendu de l'UFC, Homawoo tente de survivre

07/07/2014
Suspendu de l'UFC, Homawoo tente de survivre

Jean-Luc Homawoo

Jean-Luc Homawoo vient d’annoncer qu’il allait soutenir le président Faure Gnassingbé à la présidentielle de 2015. Ce dernier n’a pas officiellement annoncé son intention de briguer un troisième mandat.

Dans une interview accordée à un site internet local, M. Homawoo explique qu’il serait absurde de commencer à critiquer les activités du gouvernement avec lequel il existe un accord de partenariat depuis près de 5 ans.

‘Faut-il soutenir la candidature de Faure Gnassingbé en 2015 ? Je crois que Oui’, déclare Jean-Luc Homawoo.

Seul Hic, Jean Luc Homawoo est suspendu de ses fonctions au sein du parti depuis octobre 2013. 'Il n'a aucun droit de parler au nom de l'UFC', indique-t-on au siège de la formation.

Une démarche solitaire qui n'engage que l'intéressé.

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Une affaire qui ne tient pas la route

Finances

Après deux journées en garde à vue, Vincent Bolloré est ressorti mercredi soir du bureau des juges financiers parisiens avec une mise en examen pour ‘corruption’.

Exploiter la puissance du commerce pour lutter contre la pauvreté

Développement

Le Togo a bénéficié pendant 3 ans du Cadre intégré renforcé (CIR), une initiative de l'organisation mondiale du commerce. 

La qualité des soins est l'objectif central

Santé

Le président Faure Gnassingbé s’est rendu mardi au CHU Sylvanus Olympio de Lomé, le plus grand hôpital du pays.

Mutualiser le renseignement

Coopération

Les ministres de la Sécurité du Conseil de l’Entente ont validé ce weekend à Lomé le mécanisme ‘Entente Renseignements’.