Synergie Togo invite le RPT

19/10/2009
Synergie Togo invite le RPT

« Mieux voter, bien compter, vrai restituer », tel était le thème central de la 3e conférence de l'association Synergie Togo qui s'est déroulée samedi dernier à l'Assemblée nationale à Paris. Cette structure issue de la Diaspora, qui n'a jamais caché son hostilité au pouvoir en place, semble avoir évolué pour adopter une attitude plus pragmatique. Ainsi, des représentants du RPT venus spécialement de Lomé ont pris part aux travaux avec leurs collègues de l'UFC et du CAR; les trois formations représentées au parlement. Une première.

Des débats francs et directs au cours desquels la prochaine élection présidentielle a été naturellement au centre des discussions.« Les échanges ont été constructifs et responsables », explique à republicoftogo.com Solitoki Esso (photo), le secrétaire général du Rassemblement du peuple togolais, présent à la conférence. Pour le patron du parti au pouvoir, sa présence est bien la preuve que le Togo change. Il a souhaité que les Togolais de l'étranger, souvent mal informés sur les réalités du pays, cessent de critiquer et s'engagent dans un débat équilibré et constructif.

Le député (RPT), Padouwa Boukpessi, président du groupe d'amitié Togo-France, assistait également à la conférence organisée par Synergie.

 

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Les Togolais veulent encore plus de débit

Tech & Web

L’édition 2016 du Forum national sur la Gouvernance de l’Internet (FGI) au Togo se déroule depuis mercredi à Lomé.

L’urgence n’attend pas

Développement

22 localités vont bénéficier d'équipements publics grâce au financement assuré par le Programme d’urgence de développement communautaire.

L'Allemagne appuie le système de santé

Santé

L'Allemagne va aider le Togo à améliorer sa stratégie de planification familiale et de promotion des droits sexuels et reproductifs.

Méningite : il n’y a pas de fatalité

Santé

La 13e  réunion annuelle sur la surveillance, la préparation et la réponse aux épidémies de méningite en Afrique s’est ouverte lundi à Lomé.