Synergie Togo invite le RPT

19/10/2009
Synergie Togo invite le RPT

« Mieux voter, bien compter, vrai restituer », tel était le thème central de la 3e conférence de l'association Synergie Togo qui s'est déroulée samedi dernier à l'Assemblée nationale à Paris. Cette structure issue de la Diaspora, qui n'a jamais caché son hostilité au pouvoir en place, semble avoir évolué pour adopter une attitude plus pragmatique. Ainsi, des représentants du RPT venus spécialement de Lomé ont pris part aux travaux avec leurs collègues de l'UFC et du CAR; les trois formations représentées au parlement. Une première.

Des débats francs et directs au cours desquels la prochaine élection présidentielle a été naturellement au centre des discussions.« Les échanges ont été constructifs et responsables », explique à republicoftogo.com Solitoki Esso (photo), le secrétaire général du Rassemblement du peuple togolais, présent à la conférence. Pour le patron du parti au pouvoir, sa présence est bien la preuve que le Togo change. Il a souhaité que les Togolais de l'étranger, souvent mal informés sur les réalités du pays, cessent de critiquer et s'engagent dans un débat équilibré et constructif.

Le député (RPT), Padouwa Boukpessi, président du groupe d'amitié Togo-France, assistait également à la conférence organisée par Synergie.

 

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Trouver tout de suite !

Santé

Comment trouver l’hôpital le plus proche, une pharmacie, un médecin, un spécialiste ou un laboratoire d’analyses médicales ?

Evala : clap de fin

Culture

Les luttes traditionnelles en pas Kabyè sont presque terminées. Faure Gnassingbé a assisté samedi aux ultimes rencontres.

En pointe dans l'urgence

Santé

Le Togo dispose depuis quelques semaines à l'hôpital d'Atakpamé d'une unité de traumatologie de pointe. Un film vient d'être réalisé sur ce projet mené avec Israël.

Vous développez un projet structurant ?

Coopération

Des représentants togolais participeront du 17 au 19 septembre à Genève à la 2e conférence internationale des jeunes francophones (CJF).