Taama : 'Le dialogue doit se dérouler à l'Assemblée nationale'

13/12/2017
Taama : 'Le dialogue doit se dérouler à l'Assemblée nationale'

Gerry Taama

Gerry Taama, le chef du Nouvel engagement togolais (Net, opposition) déplore de ne pas être associé au prochain dialogue.

Les consultations prévoient d’accueillir les 14 formations appartenant à la coalition de l’opposition, mais pas le PNP.

‘C’est une violation de la charte des partis politiques’, a-t-il affirmé mercredi.

Pour M. Taama, son parti a plus de légitimité que ceux conviés au dialogue pour la simple raison qu’il a participé à des consultations électorales. Ce qui n’est pas le cas pour certains des 14 partis conviés à la table des négociations.

Le principe même de ce dialogue suscite l’étonnement de ce responsable politique pour lequel les débats sur les réformes constitutionnelles doivent se dérouler à l’Assemblée nationale. ‘C’est au parlement que se trouvent les députés qui ont reçu un mandat du peuple pour parler en son nom’, rappelle M. Taama.

Sur les 14 formations de l’opposition invitées à participer au dialogue, certaines n’ont aucune représentation nationale, pas d’élus, pas de base politique. Elles ont rejoint le mouvement de protestation par opportunisme.

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Une affaire qui ne tient pas la route

Finances

Après deux journées en garde à vue, Vincent Bolloré est ressorti mercredi soir du bureau des juges financiers parisiens avec une mise en examen pour ‘corruption’.

Exploiter la puissance du commerce pour lutter contre la pauvreté

Développement

Le Togo a bénéficié pendant 3 ans du Cadre intégré renforcé (CIR), une initiative de l'organisation mondiale du commerce. 

La qualité des soins est l'objectif central

Santé

Le président Faure Gnassingbé s’est rendu mardi au CHU Sylvanus Olympio de Lomé, le plus grand hôpital du pays.

Mutualiser le renseignement

Coopération

Les ministres de la Sécurité du Conseil de l’Entente ont validé ce weekend à Lomé le mécanisme ‘Entente Renseignements’.