Taux de participation en deçà de 2010

25/04/2015
Taux de participation en deçà de 2010

Les Togolais ne se sont pas déplacés massivement aux urnes

Le taux de participation enregistré samedi est inférieur à celui de la présidentielle de 2010 et aux législatives de 2007 et de 2013.

Même si aucun chiffre n’avait été rendu public dans la soirée, cette tendance s’explique par plusieurs facteurs.

D’abord, les électeurs favorables à l’opposition ont pu être désorientés par la décision de certains partis de prendre part à l’élection après avoir exigé sans succès des réformes politiques. Les mots d’ordres de boycott lancés par certaines formations ont pu également jouer.

Le vote s’est déroulé sans incidents. Dans quelques bureaux, les délégués ont refusé de coopérer pour la transmission des résultats via le système électronique ‘Succes’ à la suite des propos du candidat de l’ANC, Jean-Pierre Fabre, selon lesquels ‘le système avait été enterré’.

La Commission électorale (Céni) a commencé le processus de collecte et de traitement des résultats, ce qui prendra une partie de la nuit.

Le ministre de l’Administration territoriale, Gilbert Bawara, a appelé les responsables politiques à opter pour un comportement républicain, c’est à dire que le vaincu reconnaisse la victoire du vainqueur.

"Si nous voulons couronner ce processus électoral par des gestes symboliques très forts, il faudra que ce geste de maturité se traduise par un comportement républicain, du vaincu par rapport au vainqueur. Notre démocratie en sortira renforcée’, a-t-il déclaré.

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Une affaire qui ne tient pas la route

Finances

Après deux journées en garde à vue, Vincent Bolloré est ressorti mercredi soir du bureau des juges financiers parisiens avec une mise en examen pour ‘corruption’.

Exploiter la puissance du commerce pour lutter contre la pauvreté

Développement

Le Togo a bénéficié pendant 3 ans du Cadre intégré renforcé (CIR), une initiative de l'organisation mondiale du commerce. 

La qualité des soins est l'objectif central

Santé

Le président Faure Gnassingbé s’est rendu mardi au CHU Sylvanus Olympio de Lomé, le plus grand hôpital du pays.

Mutualiser le renseignement

Coopération

Les ministres de la Sécurité du Conseil de l’Entente ont validé ce weekend à Lomé le mécanisme ‘Entente Renseignements’.