Terrorisme : 'Le risque zéro n'existe pas'

28/02/2016
Terrorisme : 'Le risque zéro n'existe pas'

Unités d'élite bien formées

Invité dimanche de l’émission de TVT (télévision publique), le ministre de la Sécurité, Yark Damehane, a indiqué que son pays était bien armé pour faire face à une éventuelle agression terroriste. Aucune menace précise ne pèse contre le Togo, a-t-il cependant précisé.

Les unités d’élite sont bien formées et régulièrement entrainées. Le dernier exercice de grande ampleur s’est déroulée il y a quelques jours à l’hôtel Radisson Blu-2 février de Lomé, une tour de 35 étages située au centre de la capitale.

Les pouvoirs publics ont recommandé aux hôteliers de renforcer la sécurité de leurs établissements et de faire remplir aux clients une fiche de police.

Mais Yark Damehane s’est voulu réaliste. En matière de terrorisme, le risque zéro n’existe pas. 

Si nous devons faire face à une agression, nous ne resterons pas les bras croisés’, a-t-il prévenu.

Le Mali et le Burkina Faso ont été récemment le théâtre d’attaques terroristes.

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Voir plus loin

Santé

Le service d’ophtalmologie du CHU Sylvanus Olympio de Lomé a reçu vendredi de nouveaux équipements.

L'art descend dans la rue

Culture

Les commémorations du 57e anniversaire de l’indépendance ont pris fin vendredi avec l’inauguration d’une gigantesque fresque.

Prévenir la menace terroriste

Coopération

Des experts ouest-africains viennent de se réunir à Lomé dans le cadre du projet européen sûreté de l’aviation civile en Afrique.

Océans : sécurité et développement

Union Africaine

La session ministérielle du Conseil de paix et de sécurité (CPS) de l’Union africaine (UA) s'est déroulée mardi à Addis Abeba.