Thierry Lakougnon : « Respecter le verdict des urnes »

26/01/2011
Thierry Lakougnon : « Respecter le verdict des urnes »

La crise politique en Côte d'Ivoire a été au cœur des discussions mardi à Dakar à l’occasion du Conseil national de la jeunesse des pays d’Afrique de l’Ouest et d’Afrique centrale.
Thierry Lakougnon (photo), président du CNJ Togo, participait à la rencontre.
republicoftogo.com: Quelle position avez-vous adopté à propos de la Côte d’Ivoire ?

Thierry Lakougnon: Je dois d’abord indiquer que c’est la première fois que l'Union Panafricaine de la Jeunesse se prononce clairement sur un sujet politique très sensible.

Les jeunes africains sont profondément préoccupés par la crise qui divise la Cote d'Ivoire et dont les jeunes ivoiriens sont les victimes.

Ma participation à ce débat démocratique a été l’occasion de soutenir la nécessité du développement de la démocratie partout en Afrique par la promotion du dialogue, de la bonne gouvernance et par le respect du verdict des urnes issues d'élections libres et transparentes.
Les centaines de millions investis dans ce long processus en Côte d'Ivoire, dont les immenses espoirs sont entrain d'être trahis, auraient pu servir à créer des emplois pour les jeunes et à soulager les difficultés des populations.

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Un nouveau marché pour la ville de Bafilo

Développement

L’Etat va investir 450 millions de Fcfa pour la construction du nouveau marché de Bafilo (Nord du Togo, 26.000 habitants).

La musique pour adoucir les tensions

Culture

Un message d’amour et d’espoir en ces temps troublés. Telle est l’ambition de Valentine Alvares à travers son nouveau single sorti jeudi.

Villes de demain

Développement

Les pouvoirs publics ont signé un mémorandum d'entente avec ONU-Habitat pour mieux gérer l'urbanisation galopante.

Faux médicaments : la gendarmerie met la pression sur les trafiquants

Santé

La gendarmerie a saisi récemment un important lot de médicaments contrefaits. Les trafiquants sont de mieux en mieux organisés.