Tiraillements au sein du groupe

29/08/2013
Tiraillements au sein du groupe

Patrick Lawson, l’un des responsables de l’Alliance nationale pour le changement (ANC, opposition) a démenti jeudi sur Victoire FM les informations selon lesquelles son parti aurait l’intention de constituer un groupe parlementaire sans le CST. M. Lawson a parlé de ‘supputations’. 

Il n’empêche. François Kampatib de l’Alliance des démocrates pour un développement intégral (ADDI), membre du CST, et qui a 3 élus, a indiqué que le collectif n’était pas un parti politique et qu’à ce titre il ne pouvait pas se constituer en groupe à l’Assemblée. 

Il a toutefois réfuté l’existence de dissensions à ce sujet au sein du collectif ‘Sauvons le Togo’.

Lors des législatives du 25 juillet, le CST a obtenu 19 sièges ; 16 pour l’ANC et 3 pour l’ADDI.

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Les Togolais veulent encore plus de débit

Tech & Web

L’édition 2016 du Forum national sur la Gouvernance de l’Internet (FGI) au Togo se déroule depuis mercredi à Lomé.

L’urgence n’attend pas

Développement

22 localités vont bénéficier d'équipements publics grâce au financement assuré par le Programme d’urgence de développement communautaire.

L'Allemagne appuie le système de santé

Santé

L'Allemagne va aider le Togo à améliorer sa stratégie de planification familiale et de promotion des droits sexuels et reproductifs.

Méningite : il n’y a pas de fatalité

Santé

La 13e  réunion annuelle sur la surveillance, la préparation et la réponse aux épidémies de méningite en Afrique s’est ouverte lundi à Lomé.