Tiraillements au sein du groupe

29/08/2013
Tiraillements au sein du groupe

Patrick Lawson, l’un des responsables de l’Alliance nationale pour le changement (ANC, opposition) a démenti jeudi sur Victoire FM les informations selon lesquelles son parti aurait l’intention de constituer un groupe parlementaire sans le CST. M. Lawson a parlé de ‘supputations’. 

Il n’empêche. François Kampatib de l’Alliance des démocrates pour un développement intégral (ADDI), membre du CST, et qui a 3 élus, a indiqué que le collectif n’était pas un parti politique et qu’à ce titre il ne pouvait pas se constituer en groupe à l’Assemblée. 

Il a toutefois réfuté l’existence de dissensions à ce sujet au sein du collectif ‘Sauvons le Togo’.

Lors des législatives du 25 juillet, le CST a obtenu 19 sièges ; 16 pour l’ANC et 3 pour l’ADDI.

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Liberia : optimisme des présidents du Togo et du Nigeria

Cédéao

Le processus électoral ira bien à son terme ont indiqué mardi les présidents du Nigeria et de la Cédéao.

Les ravages de la cybercriminalité

Coopération

Le Conseil de l’Entente a décidé de s’attaquer au fléau de la cybercriminalité. Les arnaques sont de plus en plus sophistiquées en Afrique de l'Ouest.

Le rendez-vous annuel des développeurs togolais

Tech & Web

GDG-Lomé organise les 2 et 3 décembre prochains le ‘DevFest’, le rendez-vous annuel des communautés locales de développeurs en collaboration avec Google.

Rencontre Faure-Buhari à Abuja

Cédéao

Le président de la Cédéao, Faure Gnassingbé, s'est entretenu mardi à Abuja avec son homologue nigérian.