Tiraillements au sein du groupe

29/08/2013
Tiraillements au sein du groupe

Patrick Lawson, l’un des responsables de l’Alliance nationale pour le changement (ANC, opposition) a démenti jeudi sur Victoire FM les informations selon lesquelles son parti aurait l’intention de constituer un groupe parlementaire sans le CST. M. Lawson a parlé de ‘supputations’. 

Il n’empêche. François Kampatib de l’Alliance des démocrates pour un développement intégral (ADDI), membre du CST, et qui a 3 élus, a indiqué que le collectif n’était pas un parti politique et qu’à ce titre il ne pouvait pas se constituer en groupe à l’Assemblée. 

Il a toutefois réfuté l’existence de dissensions à ce sujet au sein du collectif ‘Sauvons le Togo’.

Lors des législatives du 25 juillet, le CST a obtenu 19 sièges ; 16 pour l’ANC et 3 pour l’ADDI.

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

PPAAO : nouvel appui de la Banque mondiale

Coopération

La Banque mondiale a accordé un financement additionnel pour l'amélioration de la productivité agricole au Togo.

L'heure est à la clarification

Social

Les employeurs rechignent à offrir à leur personnel une protection sociale digne de ce nom. Pourtant les textes sont précis.

Fraude avérée selon la FTF

Sport

En mai dernier, un match de D1 opposant Gbikinti de Bassar et Maranatha s’était soldé sur un score de 11 à 0 !

Agriculture : le FIDA en première ligne

Coopération

Le FIDA pourrait jouer un rôle central dans la relance du secteur agricole, estime le secrétaire d’Etat adjoint américain au Trésor.