Tiraillements au sein du groupe

29/08/2013
Tiraillements au sein du groupe

Patrick Lawson, l’un des responsables de l’Alliance nationale pour le changement (ANC, opposition) a démenti jeudi sur Victoire FM les informations selon lesquelles son parti aurait l’intention de constituer un groupe parlementaire sans le CST. M. Lawson a parlé de ‘supputations’. 

Il n’empêche. François Kampatib de l’Alliance des démocrates pour un développement intégral (ADDI), membre du CST, et qui a 3 élus, a indiqué que le collectif n’était pas un parti politique et qu’à ce titre il ne pouvait pas se constituer en groupe à l’Assemblée. 

Il a toutefois réfuté l’existence de dissensions à ce sujet au sein du collectif ‘Sauvons le Togo’.

Lors des législatives du 25 juillet, le CST a obtenu 19 sièges ; 16 pour l’ANC et 3 pour l’ADDI.

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Au Togo, les Européens développent une diplomatie climatique

Coopération

Les ambassadeurs de France, d’Allemagne et de l’Union européenne se sont retrouvés mardi à Lomé pour parler climat et aide en faveur du Togo.

Caractère imprescriptible des actes de torture

Justice

La torture vise à briser la personnalité de la victime et constitue une négation de la dignité inhérente à l'être humain. 

Le foot togolais achève sa convalescence

Sport

Le congrès de la Fédération togolaise de football (FTF) s’est déroulé samedi à Kara (nord du Togo).

Coup de pouce aux cantines scolaires

Développement

Orabank-Togo a remis un chèque de près de 15 millions de Fcfa pour appuyer le programme de cantines scolaires.