Titikpina met en garde le Frac

20/03/2010
Titikpina met en garde le Frac

« Aujourd’hui, nous lançons un appel à la résistance nationale » ; « Nous somme prêt à verser notre sang pour que le Togo soit libre » ; « La Cour Constitutionnelle a proclamé des résultats faux et nous demandons à Jean-Pierre Fabre, notre président élu de prendre des décisions importante pour la prise du pouvoir ».
Voici quelques unes des déclarations faites par les responsables du Frac (Front Républicain pour l’Alternance et le Changement qui regroupe l’UFC et de petites formations) lors de la manifestation organisée samedi à Lomé par l’UFC.
Pour Atcha Titikpina, le ministre de la Sécurité, ces propos sont irresponsables et s’apparentent à une incitation à la violence. Il met en garde leurs auteurs qui, dorénavant, s’exposent à la rigueur de la loi.
Voici le communiqué du ministre de la Sécurité
Le jeudi 18 mars, la cour constitutionnelle du Togo a donné les résultats définitifs de l’élection présidentielle de 2010. N’adhérant pas à ces résultats qui ne sont plus susceptible de recours, le Front républicain pour l’alternance et le changement (FRAC) et l’Union des forces de changement (UFC) ont introduit une démarche de marche de protestation ce samedi 20 mars 2010, laquelle a été accordée et encadrée par les éléments de la FOSEP 2010.
Au point du point de chute de la marche à la plage et au cours de leur meeting, les responsables politiques à l’instar de Jean-Pierre Fabre, Agbéyomé Kodjo, Dahuku Péré, Patrick Lawson et Aimé Gogué prenant tour à tour la parole ont appelé à méconnaître la légitimité du nouveau président élu incitant la population à la violence et aux actes de vandalisme en dépit du climat totalement apaisé des hautes observations nationales et étrangères qui ont caractérisé tout le processus électoral.
Le ministre de la Sécurité et de la Protection civile se réjouit du retrait dans le plus grand calme de la foule signe de sa désapprobation au mot d’ordre lancé et de son entière adhésion au climat de paix et de sécurité cher à tous les togolais.
Il rassure la population togolaise que toutes les mesures seront prises pour préserver le climat de paix et de tranquillité qui a jusqu’ici prévalu.
Il met en garde les auteurs de ces incitations qui dorénavant s’expose à la rigueur de la loi.

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Le Roy : 'Adebayor est très important pour nous'

Sport

Adebayor a été incroyablement physique contre la Côte d’Ivoire. Claude Le Roy ne tarit pas d'éloges sur le capitaine des Eperviers.

Eléphants et Eperviers se séparent sur un nul

Sport

Le Togo et la Côte d’Ivoire ont fait match nul lundi à Oyem (0-0). La CAN commence bien pour les Eperviers.

Les raisons de la mort violente d'une Togolaise à Washington

Faits divers

Le meurtrier présumé de Waliyatou Amadou, une jeune togolaise de 23 ans poignardée à mort à Washington, est sous les verrous.

Les Eperviers sont motivés à bloc

Sport

Les Eperviers ont quitté Lomé vendredi matin pour Libreville Ils affronteront le 16 janvier la Côte d’Ivoire dans le cadre de la Coupe d’Afrique des Nations (CAN).