Titikpina répond aux propos guerriers de Jean-Pierre Fabre

22/09/2009
Titikpina répond aux propos guerriers de Jean-Pierre Fabre

A la suite des propos « malveillants », tenus par le secrétaire général de l'Union des Forces de Changement (UFC, opposition), Jean-Pierre Fabre (photo), sur un "passage en force" concernant l'élection du président de la Céni et sur des « fraudes massives en préparation par le régime RPT » pour la présidentielle de 2010, le ministre de la sécurité et de la protection civile, Atcha Titikpina "passage en force" a publié lundi un communiqué dans lequel il regrette la nature "pessimiste et effronté" de ces propos.

Il assure que toutes les mesures seront prises pour assurer un électoral dans le calme et la sérénité.Le Togo organisera des élections présidentielles au début de l'année prochaine.

Voici le communiqué du ministre

"Notre pays se prépare pour aller aux urnes en février 2010 en vue des élections présidentielles que tout le monde souhaite calmes et sans violence.

Ce vŒux ne sera réalité que si tous les acteurs impliqués, partis politiques, médias, collectivités locales etc. dont la responsabilité est essentielle en la matière, s'abstiennent de tout comportement et déclaration susceptible d'inciter les populations à la violence.

Malheureusement, le ministre en charge de la Sécurité, en sa qualité de responsable de l'ordre public, de la sécurité des personnes et de leurs biens, a écouté avec regret à propos de l'élection du président de la CENI, une déclaration du député Jean-Pierre Fabre, reprise ensuite par le CAR et l'UFC, qui fait état d'un nouveau coup de force du régime RPT qui présage de l'envergure des fraudes en préparation avec leurs conséquences dramatiques de violences, de tueries et de massacres. Ces prévisions pessimistes et effrontées sont inquiétantes et d'une gravité extrême qui sont de nature à appeler et à légitimer l'usage de la violence, de tueries et de massacres à un moment où aucun indicateur sérieux ne saurait laisser penser à une telle situation.

En conséquence, le ministre de la Sécurité invite tous les acteurs à la retenue et à la modération. Par ailleurs, il rassure la population que toutes les dispositions sécuritaires sont en train d'être prises pour le bon déroulement du processus en cours, dans le calme et la sérénité."

 

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Voir plus loin

Santé

Le service d’ophtalmologie du CHU Sylvanus Olympio de Lomé a reçu vendredi de nouveaux équipements.

L'art descend dans la rue

Culture

Les commémorations du 57e anniversaire de l’indépendance ont pris fin vendredi avec l’inauguration d’une gigantesque fresque.

Prévenir la menace terroriste

Coopération

Des experts ouest-africains viennent de se réunir à Lomé dans le cadre du projet européen sûreté de l’aviation civile en Afrique.

Océans : sécurité et développement

Union Africaine

La session ministérielle du Conseil de paix et de sécurité (CPS) de l’Union africaine (UA) s'est déroulée mardi à Addis Abeba.