Togo-Chine : deux approches différentes

25/02/2018
Togo-Chine : deux approches différentes

Xi Jinping

Le Togo est rentré il y a 6 mois dans un processus de limitation du mandat présidentiel. De son côté, la Chine envisage de faire exactement l’inverse.

Le Parti communiste chinois (PCC) a fait savoir dimanche qu'il voulait lever la limite de deux mandats présidentiels dans la constitution.

Le comité central, sorte de parlement du PCC, a proposé d'effacer de la constitution la mention stipulant qu'un président "ne peut pas exercer plus de deux mandats consécutifs" de cinq ans, a annoncé l'agence Chine nouvelle. 

Xi Jinping, président de la République populaire depuis 2013, doit normalement quitter ses fonctions en 2023.

Ces dispositions seront soumises aux parlementaires chinois lors de la session annuelle plénière de l'Assemblée nationale populaire (ANP), qui s'ouvre le 5 mars.

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Stimuler les investissements dans les infrastructures

Développement

Abidjan accueille pendant deux jours une table ronde régionale sur la gouvernance et les outils dans le domaine des infrastructures. 

Gestion externe des hôpitaux publics

Santé

Le Togo s’est lancé dans une politique de gestion externe des hôpitaux publics. L’objectif est de parvenir à meilleure qualité des soins.

Réunion du Conseil de médiation et de sécurité à Abuja

Cédéao

Léné Dimban, l’ambassadeur du Togo auprès de la Cedeao a présidé mercredi à Abuja (Nigeria) la 28e réunion du Conseil de médiation et de sécurité.

Arnaques à la petite semaine

Faits divers

Pour fidéliser leurs abonnés, les opérateurs de téléphonie mobile (Moov et Togo Cellulaire) multiplient les opérations commerciales et autres jeux-concours.