Togo-Ghana : l’avenir des réfugiés

21/12/2013
 Togo-Ghana : l’avenir des réfugiés

Le Togo et le Haut Commissariat des Nations Unies aux réfugies multiplient les initiatives pour régler le sort des réfugiés installés au Togo. 17.746 Ghanéens vivraient ainsi dans le nord du pays depuis près de 30 ans. Mais y a aussi l’avenir de plusieurs centaines de Togolais qui avaient fui le pays après l’élection présidentielle de 2005.

Des responsables de la sécurité du Togo des deux pays se sont retrouvés vendredi à Lomé pour en discuter. A leurs côtés, les représentants du HCR.

‘Il est aujourd’hui du devoir de nos deux Etats de trouver des solutions pérennes pour mettre fin aux calvaires que vivent nos compatriotes de part et d’autre des frontières’, a déclaré le ministre de la Sécurité et de la Protection Civile, Yark Damehane.

Tous les réfugiés ne sont pas logés à la même enseigne. Si une grande majorité vivote et vit marginalisée, d’autres sont parvenus à s’intégrer dans les pays d’accueil.

Les mesures envisagées par Accra, Lomé et le HCR devront s’adapter à chaque situation, au cas par cas.

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

La mode africaine en vedette à Denver

Culture

The African Fashion Show aura lieu ce dimanche à Denver (Colorado). Six designers africains sont attendus parmi lesquels un Togolais.

Police citoyenne

Coopération

Les bonnes pratiques en matière policière mettent du temps à s’acquérir. L'UE assiste les fonctionnaires leur permettant de bénéficier d'une formation continue.

Vision sociale

Développement

Le succès de la politique gouvernementale passe par les programmes sociaux. Le PUDC en est un.

Faire face avec détermination aux défis sécuritaires

Cédéao

Mohamed Ibn Chambas, le représentant spécial des Nations unies pour l'Afrique de l'Ouest , a été reçu jeudi par Faure Gnassingbé.