Togo-UE : trois heures d'échanges denses

02/10/2014
Togo-UE : trois heures d'échanges denses

Sémodji Djossou

La 15e session du dialogue politique Togo-Union européenne s’est achevée jeudi en début d’après-midi après 3 heures d’échanges denses entre le gouvernement et ses partenaires européens.

De nombreux sujets étaient à l’ordre du jour dont la préparation des prochaines présidentielles, les réformes politiques, l’accompagnement de l’UE en matière économique, la réforme de la justice, l’évolution de l’enquête concernant les incendies des marchés de Kara et de Lomé et les questions relatives à la sécurité maritime et les mesures de prévention face à la menace d’Ebola.

La discussion a été franche et ouverte sur toutes les questions qui ont été abordées et sur lesquelles nous avons noté que nous sommes des partenaires qui se respectent et qui sont déterminés à continuer à travailler pour que la coopération se développe dans un cadre convivial et efficace, a indiqué Sémodji Djossou, le ministre de la Planification.

Concernant les réformes politiques, M. Sémodji a précisé que la réunion avaient été l’occasion de rappeler les différentes étapes du dialogue et le vote intervenu à l’Assemblée nationale lors duquel les députés avaient rejeté le texte gouvernemental. 

Assistaient à cette session le ministre des Affaires étrangères, celui de l’Administration territoriale, de la Sécurité, des Droits de l’homme, de la Planification, le secrétaire d’Etat chargé des relations avec les Institutions de la République et le directeur de cabinet du Premier ministre.

Côté européen, le représentant de l’UE au Togo, Nicolas Berlanga Martinez, le nouvel ambassadeur de France Marc Fonbaustier, et des représentants des Pays Bas, d’Italie, d’Espagne et d’Allemagne.

Ce dialogue politique périodique a été instituée conformément à l’article 8 de l’Accord de partenariat ACP-UE ; il permet d’échanger sur les questions de nature politique et économique.

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Un nouveau marché pour la ville de Bafilo

Développement

L’Etat va investir 450 millions de Fcfa pour la construction du nouveau marché de Bafilo (Nord du Togo, 26.000 habitants).

Le 2 février met les petits plats dans les grands

Tourisme

L’hôtel du 2 février (ex-Radisson Blu) organise à partir de ce samedi une semaine gastronomique pour découvrir les saveurs du Togo et du monde entier.

La musique pour adoucir les tensions

Culture

Un message d’amour et d’espoir en ces temps troublés. Telle est l’ambition de Valentine Alvares à travers son nouveau single sorti jeudi.

Villes de demain

Développement

Les pouvoirs publics ont signé un mémorandum d'entente avec ONU-Habitat pour mieux gérer l'urbanisation galopante.