‘Togo mort’ et enterré

18/06/2018
‘Togo mort’ et enterré

L'opposition va d'échec en revers

Pour un flop, c’est un flop. La journée ‘Togo mort’ organisée par l'opposition ce lundi est un échec retentissant.

L’activité est normale tant à Lomé que dans le reste du pays.

Les opposants semblent à court d’idées pour mobiliser les troupes. Mais ils trouvent toujours une explication pour convaincre l’opinion que leur appel a été un grand succès.

‘Lorsqu’on lance un mot d’ordre, c’est pour éveiller les consciences. Il faut que les togolais prennent conscience de la situation de blocage dans laquelle se trouve leur pays', a déclaré lundi Antoine Folly, un des responsables de la coalition, qui a été obligé de reconnaître le revers subi par l’opposition. 

Comme à son habitude, Brigitte Kafui Adjamagbo-Johnson, la coordinatrice de la coalition de l'opposition, a affirmé sur RFI que les activités avaient été réduites des 2/3. Pourquoi pas des 3/4 pendant qu'on y est.

Et cette politicienne, adepte des fausses informations, d'affirmer que les Togolais sont décidés à aller à l'alternance. Peut-être, mais ils devront d'abord voter.

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Le gouvernement poursuit son programme de forages

Développement

12% de la population n’a toujours pas accès à l’eau potable. Un chiffre divisé par deux en dix ans.

La Chine s'engage contre le paludisme

Santé

Le Togo est loin d’avoir gagné son combat contre le paludisme, mais il peut compter sur ses partenaires dont la Chine.

La FTF assure

Sport

Nouvelle saison. Le championnat de première division débute le 23 septembre avec 7 rencontres à l’affiche.

Les nouvelles tendances du tourisme mondial

Tourisme

Comme chaque année, le Togo sera présent au Salon IFTM Top Resa qui se déroule du 25 au 28 septembre à Paris.