Touche pas à ma constitution !

15/09/2012
Touche pas à ma constitution !

Des manifestants regroupés au sein du "Mouvement 150" ont défilé samedi dans les rues de Lomé pour dénoncer l’interprétation de l’article 150 de la constitution par le collectif d’opposition « Sauvons le Togo ».

S’appuyant sur ce texte, les responsables de ce groupement appellent la population à la désobéissance civile.

«La loi fondamentale ne saurait être soumise à l’humeur des acteurs politiques au gré de leurs intérêts ou objectifs inavouables », a indiqué Chris Egah, porte-parole du M150 ajoutant que « la démocratie exige le respect des institutions et la dévolution du pouvoir par les élections ».

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Exploiter la puissance du commerce pour lutter contre la pauvreté

Développement

Le Togo a bénéficié pendant 3 ans du Cadre intégré renforcé (CIR), une initiative de l'organisation mondiale du commerce. 

La qualité des soins est l'objectif central

Santé

Le président Faure Gnassingbé s’est rendu mardi au CHU Sylvanus Olympio de Lomé, le plus grand hôpital du pays.

Mutualiser le renseignement

Coopération

Les ministres de la Sécurité du Conseil de l’Entente ont validé ce weekend à Lomé le mécanisme ‘Entente Renseignements’.

Pas suffisant pour être qualifié

Sport

Malgré sa victoire dimanche à Lomé face au Gabon (2-1), le Togo dit adieu au second tour des éliminatoires de la coupe d’Afrique des Nations des moins de 20 ans.