Touche pas à ma constitution !

15/09/2012
Touche pas à ma constitution !

Des manifestants regroupés au sein du "Mouvement 150" ont défilé samedi dans les rues de Lomé pour dénoncer l’interprétation de l’article 150 de la constitution par le collectif d’opposition « Sauvons le Togo ».

S’appuyant sur ce texte, les responsables de ce groupement appellent la population à la désobéissance civile.

«La loi fondamentale ne saurait être soumise à l’humeur des acteurs politiques au gré de leurs intérêts ou objectifs inavouables », a indiqué Chris Egah, porte-parole du M150 ajoutant que « la démocratie exige le respect des institutions et la dévolution du pouvoir par les élections ».

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Liberté, modernité, efficacité

Justice

Le secteur de la justice est en phase d'évolution et de modernisation. Un audit donne des pistes pour davantage d'efficacité. 

Mango et Dapaong bénéficient d'un appui de l'UE

Coopération

L'UE va consacrer plus de 300 millions à la réhabilitation du réseau d’eau potable à Mango et Dapaong.

Klassou lance la riposte

Santé

Le Premier ministre, Komi Selom Klassou, a reçu jeudi Christian Maoula, le directeur d’ONUSIDA pour le Togo.

Analyse qualitative

Santé

Cofinancé par la Fondation Mérieux et l’AFD, le nouveau laboratoire central a été inauguré jeudi à Lomé.